Août 142017
 

En cliquant sur cette superbe photo de Suzanne, vous atteindrez d’autres aussi belles photos de Suzanne.

Malgré tout, comme dit Laurent de l’AMAP de Lombron, “c’est super beau en photo mais c’est encore plus beau en vrai” !

Déc 062016
 

Cette année, il fait froid assez tôt (enfin !) et on en est déjà à notre deuxième série d’endives mise en jauge.

Cette année on a choisi une variété qui n’a pas besoin de substrat pour être forcée. Dans des caisses au noir, ça suffit.

On a semé (semis direct) 1 planche d’endives au mois de mai qu’on a éclaircies au moment du premier désherbage pour laisser un plant tous les 5 cm à peu près.

On a creusé une fosse pour déposer les caisses, et bénéficier de l’inertie thermique du sol.

On a arraché 1/3 des endives.

On les a laissées telles quelles 1 semaine sur le sol, dehors.

Aujourd’hui, on a coupé les feuilles et mis les racines bien rangées dans des caisses.

Puis on a lavé à grande eau (pour que les feuilles blanches poussent proprement).

On a posé les caisses dans la fosse à la suite de la première série.

Et on a occulté le tout.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Encore quelques semaines avant de pouvoir les manger.

Août 092016
 

Voici un petit aperçu, non exhaustif, de ce que nous vous préparons pour cet hiver …

Jan 202016
 

Voici tous les légumes qu’on peut trouver à la ferme du hanneton tout au long de l’année.

Des légumes de saison, ultra frais, bio, bons et de qualité.

SaisonLegumes(disponible en 3 pages ici

 

Juil 152014
 

Aubergineaubergine

ConcombreCourtconcombres courts

Poivronpoivron bientôt mûr

Serre3-ConcombreLongconcombres longs : le blanchiment de la serre n’est pas suffisant pour protéger les fleurs et les jeunes fruits du soleil, et donc ils coulent (en gros les fleurs fânent avant de passer au stade fruit et les concombres déssèchent) : j’ai donc rajouté un voile pour leur faire de l’ombre

Serre1-tomatestomates série 1

Serre4-Tomatestomates deuxième série

Bettes-2superbe et délicieuse bette

ChouB-1choux cabus blancs

ChouxFleur-2plein d’herbes sous le filet des choux-fleurs : on attend que le sol ressuie (sèche) pour pouvoir enfin désherber. Dans la semaine ça devrait avoir un meilleur aspect, déjà 😉

HaricotsNains-1haricots nains (l’enfer du maraîcher)

CarotteHiv-3carottes d’hiver qui viennent d’être désherbées

CarotteHiv-4carottes d’hiver : même date de semis mais pas encore désherbé. On a eu un problème d’irrigation ce qui explique ce semis très clairsemé. Mais comme je fais toujours 2 fois trop de carottes, ça ne devrait pas poser de problème de quantité à la récolte

CarotteHiv-2carottes d’hiver deuxième série, semée début juillet. 

CarotteHiv-Ziggycarotte d’hiver semées début juillet (deuxième série) et la trace de sabot de Ziggy, qui a pris 10 bonnes minutes de liberté cet après midi…

Celeri-2céleri

Courgescourges : très très belle plantation cette année

Melonle melon sarthois

Oignons-2oignons

PdTpommes de terre de conserves (50% de la plantation perdue pour cause de champ inondé)

PoireauxBR2Ruta

D’autres photos dans l’album.

Fév 062014
 

Après semis, plantation, des tas de désherbage, l’arrachage, la mise à l’ombre, … comme l’a bien décrit Fred dans son article, on récolte cette  semaine les premières endives (enfin !) :

140206-Endives - 1sous arceaux et quatruple bâche noire, et dans la paille

140206-Endives - 2Les endives : à mesure qu’on enlève la bâche, on récolte tout ce qu’il y a en dessous car on ne peut remettre la bâche, donc toutes les tailles. Ca nous empêche pas de manger le rebut (tout aussi bon)

140206-Endives - 3avant lavage

140206-Endives - 5Miam !

Tout savoir sur les différentes chicorées : endives, salade, succedanné de café (la ricoré), sucre industriel.

Tous les articles sur les endives ici.

Déc 212012
 

3 – 4 semaines après mise à forcir

Déc 042012
 

miam miam miam…

(Deux semaines après la mise à forcir)

Nov 192012
 

Il y a deux ans, on avait bien réussi les endives.

L’an passé, on les a ratées parce qu’on les a semées trop tôt et qu’elles sont montées dès le printemps.

Cette année, on a fait tout bien jusqu’à présent, on en a fait beaucoup plus qu’en 2010 (mais on a presque le double de paniers à fournir) et elles on été plantées dans une terre bien plus poussante qu’il y a deux ans, cela se voit sur la taille des racines (vous pouvez comparer entre 2010 et 2012 !).

Comme Fred a rédigé son seul article ici à ce sujet en 2010, et qu’il est très complet, je vous invite à le lire.

Pour ma part, je me contente des photos de cette année (il faut lire les légendes) :

Et voilà. D’ici un mois et demi on aura des endives si tout va bien. On en a déjà mis à forcer la moitié soit environ 650, et on fini cette semaine. C’est du travail pénible car chaque pied qu’on doit soulever de terre pèse plusieurs kg, et jusqu’au bâchage, le boulot est un peu long et fastidieux.

Heureusement que contrairement à il y a deux ans, où il avait sorti chaque endive à la main, Fred les a sorties au tracteur !

Fév 212011
 

La culture de l’endive est une culture longue qui s’étale sur près d’une année.

La première étape a été de semer l’endive à la fin du mois de février 2010, dans la serre de semis et en petites mottes. On l’a ensuite repiquée en plein champs à la fin mars-début avril.

Pendant tout le printemps et l’été, la plante pousse; la partie aérienne ressemble à une salade (l’endive est une chicorée comme la scarole). La racine, qui est la partie qui va le plus nous intéresser, va pousser pour devenir assez massive.

À l’automne, 1 ou 2 mois avant de compter récolter des endives, on arrache les racines. On peut les laisser ressuyer, c’est à dire les laisser à même le champs quelques jours(s’il ne gèle pas). Ensuite, on taille les racines pour qu’elles aient la même longueur et quelles ne soient pas trop étalées. On coupe les feuilles à 2 ou 3 centimètres au dessus du collet (la limite entre les feuilles et la racine). Les endives sont alors prêtes à être mises en place.

On a creusé une fosse dans une serre pour remettre les racines en terre. La racine (très développée chez l’endive) constitue une réserve pour la plante. L’endive est en fait le gros bourgeon qui va sortir de la racine. Cette étape s’appelle le forçage de l’endive. Les racines sont donc mises côte à côte dans la fosse, en mettant le collet au niveau de la surface du sol.

On a recouvert les endives d’un film noir pour qu’elles soient à l’abri de la lumière et accessoirement cela les maintient un peu plus au chaud. Elles ont été installées autour du 12 décembre 2010. Je pensais qu’elles seraient récoltées 1 mois ou 1 mois et demi après mais avec le froid qu’on a eu, ça a été plus long que prévu. Du coup les endives sont arrivées trop tard pour se retrouver dans les paniers et j’en suis désolé. Nous les vendrons donc sur le marché de Lombron, le vendredi soir.

On a regardé de temps en temps sous le plastique noir pour voir où ça en était (comme sur la photo suivante environ 5 semaines après la mise en place).

Enfin voici le jour J: les endives sont prêtes!

Première récolte le vendredi 18 février, et on devrait pouvoir en récolter pendant encore 2 semaines.

A déguster en salade ou comme endives au jambon. Elles sont très bonnes et pas du tout amères. Bon appétit!

EDIT : au dessus de la Loire, c’est une erreur de les semer en février, il faut le faire mi-avril ! On l’a appris à nos dépends en 2011.

%d blogueurs aiment cette page :