Août 212014
 

Je suis contente j’ai récolté assez de melon d’un même gabarit pour en mettre dans tous les paniers d’aujourd’hui.

C’est loin d’être évident, les grosses chaleurs de juillet ont fait fondre les milliards de fleurs de melon qu’il y avait dans cette superbe culture  (comme l’an passé) et il y a beaucoup beaucoup beaucoup moins de fruits que de fleurs…

 

Donc dans les paniers de ce soir :

Gros-1

Gros panier : 
3 concombres courts
800g de tomates
1 gros melon
500g de haricot
500g de pommes de terre, 
4 courgettes dont 2 gratuites

Petit-1

Petit panier :
1 concombre long
800g de tomates
1 melon moyen
500g de haricot
4 courgettes dont 2 gratuites

Août 152013
 

La récolte s’annonçait terrible : des milliers de fleurs, des beaux plants, des pollinisateurs à foison… Finalement très peu de fruits sont arrivés à maturité.
Heureusement, ils sont délicieux.

130814-Melon2

130814-Melon1

Juil 242013
 

130724-Melon

Pas beaucoup de fruits pour le moment (1 dizaine sur 80 m2), mais beaucoup de fleurs.
Et ça bourdonne à fond là-dedans !

Juil 282011
 

Pas de photos de la semaine (l’heure des photos tombait en même temps que la SIESTE des enfants :D), mais des photos des champs, culture par culture ; et à peu près dans le même ordre que les photos de la semaine.

haricots rame


aubergines

poivrons

concombres

melons (assoiffés)


betterave

tomates

oignons

menthe

christophine ou chayotte

carottes d’été


carottes d’hiver (il y en a encore deux autres parcelles)


fraises et Fred


panais

patates champs 1

patates champs 2 (il y en a un 3ème, mais j’ai pitié du petit Arno ;))



céleris raves

poireaux

salades


maïs (il y en a d’autres)

courges (et maïs perdu dedans)

aromates

bettes


choux (il y en a beaucoup moins que l’année dernière)


courgettes


haricots nains

échalotes déjà toutes récoltées et en train de sécher.

Pas d’endives ! On a dû toutes les virer, elles sont toutes montées. Le semis a été soumis à de trop fortes chaleurs en avril. Ca nous fait bien mal au coeur.

Vous trouverez d’autres photos plus précises de chaque culture dans cet album ; et vous pourrez comparer l’état des champs à celui de l’année dernière à peu près à la même période en regardant cet album. Vous pourrez alors mesurer, j’espère, l’ampleur du travail accompli !

Juin 212011
 

Rien de plus simple que le melon sauf qu’il demande de la chaleur.

Cette année des AMAPiens ont voulu des plants de melon à planter dehors. Je trouvais que c’était une excellente idée, car l’été semblait bien parti pour être chaud. On verra ce que ça donne après cette période humide.

Quoi qu’il en soit, voici la recette sans photo, j’ai pas eu le temps :

  • Pas d’engrais ni de fumier le melon se nourrit de rien
  • On plante en formant une cuvette au pied du plant et on arrose abondamment (mettons 1 litre)
  • Ensuite, on arrose deux fois par semaine 1/2 litre par pied
  • Quand les fleurs sont formées, on arrose tous les 2 jours (1/2 litre par pied)
  • À peu près à ce moment là, vous pouvez tailler votre melon, à la barbare en coupant les tiges qui dépassent à coupe de bêche (qui dépasse de quoi ? mais de son voisin de l’autre côté de l’allée ou de l’endroit où vous voulez qu’il soit tout simplement). Sous serre, je vais le faire cette semaine pour vous donner un ordre d’idée. Mais vous êtes pas obligé de tailler.
  • Quand les melons sont bien formés (on voit la belle forme ronde) on redescend l’arrosage à 1 fois par semaine (même quantité).
  • La récolte c’est pile quand la peau autour du pédoncule (la petite queue) commence à se fendiller.

Attention les piqûres de pucerons nuisent à la qualité gustative du melon.

Bon appétit.

%d blogueurs aiment cette page :