Nov 122013
 

Je reviens de Belgique pour vous donner LA recette qui permettra aux plus récalcitrants de se mettre à AD-O-RER (rien de moins) les bettes.

Il faut dire que noyé dans le gras mélangé au fromage et au beurre, n’importe quel légume vert est apprécié !

La tarte al djote est une spécialité de Nivelles, dans le Brabant Wallon (sud de Bruxelles, les chats belges rectifieront si je me trompe). Nivelles est une petite ville fort jolie et sympathique possédant quelques monuments architecturaux (la collégiale Ste Gertrude est sublime) et culinaires dont cette fameuse tarte aux bettes et fromage mou :

tarte-al-djote-opt-philippelermusiauxcrédit photo : wallonie-bruxelles tourisme

Recette (pour 12 tartelettes)

(du site marmiton)

Temps de préparation : 50 minutes
Temps de cuisson : 12 minutes

Ingrédients  pour la pâte :

  • 1 kg de farine de froment
  • 250 à 300 g de beurre salé
  • 40 g de levure fraîche
  • 4 oeufs entiers
  • 2 jaunes d’œuf
  • 30 g de sel de cuisine
  • 20 cl de lait

Ingrédients  pour la garniture (ou Makayance) :

  • 2,4 kg de bètcheye (fromage de Nivelles de type boulette, introuvable en France) ou fromage de vache à pâte molle (lait écrémé peu gras) (peut-être de la tomme fraîche)
  • 150 g de feuilles de bette (sans les cardes)
  • 75 g de persil frisé (sans les tiges)
  • 4 oignons blancs de la grosseur d’une noix (+/- 150 g)
  • 9 oeufs entiers
  • 2 cuillères à café de poivre blanc
  • 450 g de beurre de ferme salé fondu
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation de la pâte :

  1. Tamiser 950 g farine pour la rendre plus légère,
  2. Mélanger le sel à la farine,
  3. Délayer la levure dans le lait tiède et une pincée de sucre, la laisser germer,
  4. Former une fontaine, y verser les 4 œufs entiers + les 2 jaunes d’œuf,
  5. Mélanger le beurre (consistance « pommade »),
  6. Dans la farine, y verser la levure,
  7. Travailler la farine délicatement afin d’y incorporer le tout,
  8. Bien pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse,
  9. Séparer la pâte en boulots de 150 g pour des platines de 19 cm de diamètre,
  10. Laisser lever les pâtons (sous un linge sec, à l’abri des courants d’air et près d’une source de chaleur).

Préparation de la Makayance (garniture) :

  1. Séparer les feuilles de persil de leurs tiges,
  2. Laver les bettes et le persil et les essorer,
  3. Mélanger le fromage émietté avec les 9 œufs entiers et le beurre fondu chaud (couleur noisette foncée),
  4. En dernière minute, hacher finement les légumes (bettes, persil, oignons) à la main (éviter les robots),
  5. Malaxer le fromage avec les légumes, le sel et le poivre,
  6. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Préparation des tartelettes :

  1. Au rouleau, abaisser les pâtons au diamètre extérieur de vos platines,
  2. Foncer délicatement la pâte dans des platines bien beurrées,
  3. Piquer le fond de la tarte à l’aide d’une fourchette,
  4. Etaler la makayance sur une épaisseur de +/- 8 mm,
  5. Cuire +/- 10 minutes à four préchauffé (200°C – thermostat 6-7) jusqu’à ce que la croûte soit dorée,
  6. Eviter de brunir le fromage par une cuisson trop longue,
  7. Après cuisson, retirer immédiatement les tartes des platines et les déposer sur des claies,
Servir les tartes bien chaudes, nappées de beurre de ferme salé.

Une seconde recette sur le site de la confrérîye dèl târte al djote, en image

 

Une autre recette sur le site miambelgique.be

Toutes les recettes du site sont ici.

  5 Responses to “Tarte al djote”

  1. En fait Marmiton a recopié, mais mal, la recette proposée par la Confrérie : c’est 150g de bettes, pas 75g ! Quand même 🙂

  2. Il faut peut-être préciser que les quantités données permettent de faire 12 tartes “individuelles”… et que le nappage final de beurre est facultatif !!! ^^’

  3. Merci BelgiCat.
    Je vais modifier pour la quantité de bettes, mais franchement, 75g ça me paraissait tout à fait cohérent avec ce qu’on a mangé tout aussi bon que ce soit 😛
    J’veux dire, on s’étouffe pas avec les légumes quoi.

    Par contre, le beurre, je le trouve indispensable.

  4. A tel point que tu n’y as pas touché, au carré de beurre à rajouter par dessus 😆

    150g divisé par 12, c’est sûr qu’il n’y a pas de quoi s’étouffer avec… je serais curieuse d’essayer une version avec plus de légumes et moins de fromage (hérésie, oui je sais ! curiosity killed the cat !)

  5. Parce que tu m’as dis “à mon avis ils ont déjà mis le beurre”. et un chat est toujours d’avis sensé non ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :