Mar 302010
 

On a craqué. Après avoir démoulé laborieusement les épinards, on a décidé de ne pas attendre pour acheter les motteuses manuelles qu’on avaient en vue ; d’autant plus qu’on a encore pas mal de semis à faire.

Celles-ci viennent de Belgique, essentiellement parce personne n’avait de mini-motteuse (la rouge ci-dessous).

Le but est le même que le semis sur plaque, mais l’ordre des opérations est un peu différent :

  • Tamiser,
  • Mouiller la terre,
  • faire des pâtés avec les presses-motte,

  • Semer,
  • Retamiser,
  • Et arroser.

On va vraiment beaucoup plus vite. Une grande avancée technologique pour la ferme du hanneton.

  25 Responses to “Le presse motte”

  1. C’est bien quand même les nouvelles technologies !!!

  2. c’est toujours les mêmes qui en profitent.

  3. et moi j’ai même pas le pneu ( remarque je trouve que ça marche mieux sans
    et ma motteuse elle en fait 5 d’un coup !

  4. Jaloux !
    Il est vraiment plus maniable notre cultivateur. moins lourd surtout je pense. Mais aussi, on est dans le sable et ça change tout !

  5. Oooh, j’aime trop ce truc, là j’ai compris mieux pour quoi ça sert, hehehehe!

  6. Ah ! si tu savais comme je l’aime moi aussi cet outil ! il nous manque encore une taille intermédiaire pour que ce soit parfait, mais ça devrait pas tarder.

  7. bonjour, je recherche désespérément ce modèle ( le rouge) pourriez vous m’indiquer où je peut le trouver. d’avance, merci.

  8. Bonjour,

    tout le monde me le demande ^^
    Je l’ai trouvé ici : http://www.cecotec.be/
    (il est pas forcément sur le site mais vous pouvez demander par mail le patron est charmant et très compétent et suara vous renseigner.)

  9. TRES BEAU PRESSE MOTTE ON PEU TROUVE SA OU CAR JE NE TROUVE PAS SUR LE MARCHE JE VEZ PEU ETRE ALEZ VOIR UN SOUDEUR POUR QUIL MEN FABRIQUE UN

  10. c’est indiqué dans les commentaires.

  11. Bonjour,
    super cette machine comment faire pour l’avoir et a quel prix merci de me repondre.
    A tres bientot.

  12. Bonjour,
    Super votre site !
    Je me lance aussi dans le maraichage et me demandais quels légumes vous commenciez dans le petit presse-motte 20×1,7mm ? Je vois bien les céleris, à repiquer dans des plus grosses mottes, mais quoi d’autres ?
    Merci et bonne continuation.

  13. Bonjour et merci !
    je fais en minimottes :
    mâche,
    céleri,
    oignons
    aromates,

    Bonne continuation également

  14. Bonjour,
    après beaucoup d’essais avec le même type de presse-motte, j’aimerai connaitre le taux de germination dans les mottes. actuellement avec du terreau à semis j’en suis à plus de 50% d’échec et des semis qui tardent à lever, je dois très mal me débrouiller je pense.

    merci d’avance

    merci pour votre site.

  15. Bonjour
    aucun problème de germination chez moi. (semences professionnelles)
    Qu’utilisez-vous comme semence ?
    quelle épaisseur de terreau retamisez-vous sur les mottes après le semis ? (à peu près)
    à quelle fréquence arrosez vous ?
    avec quelles légumes rencontrez-vous ce problème ?

  16. Bonsoir,

    – mes semences, n’étant qu’amateur, sont des semences du commerce.
    – pour l’épaisseur j’essaie de respecter la règle du 3 x l’épaisseur des graines (ce qui ne fait pas grand chose pour les salades).
    – j’arrose avec un pulvérisateur (je n’y ai jamais mis que de l’eau), j’ai aussi testé avec une toile textile en dessous avec humidification par imprégnation. (eau de pluie uniquement)

    mon constat est que les mottes finissent par devenir très dures (est-ce que je presse trop au départ?)

    les échecs les plus importants sont avec les salades 15 à 20 % de réussite, chou 30%, c’est un peu mieux avec les épinards: 60% de réussite. céleri rave ( je n’ai pas fait le compte mais pas terrible).

    merci pour la rapidité de la réponse.

  17. Peut-être que vous pressez trop effectivement, si les mottes deviennent dures. Mais ça nous arrive aussi et ça ne gêne pas la germination, mais plutôt la croissance.
    Pour l’épaisseur de terreau, je mets au moins 1 mm (j’avoue que c’est un peu hasardeux. Quand vous arrosez, vous ne devez pas voir les graines à travers le terreau.
    Peut-être que l’arrosage au pulvérisateur est insuffisant. Les mottes doivent être bien mouillées au premier arrosage (premièrement avec l’eau rajoutée au terreau avant la confection des mottes, et deuxièmement avec l’arrosage), et il ne faut pas les laisser dessécher. Observez-vous si la germination réussie est localisée toujours au même endroit de votre plaque ?
    enfin, le problème peut venir des graines. Avec des graines du commerce dans notre jardin, et dans une autre vie, on avait de réels problèmes de germination.
    Vos semis n’ont-ils pas trop chaud ou trop froid ?

  18. Merci pour vos conseils,

    j’ai moins pressé mes mottes et j’ai aussi changé de “terreau”, pour l’instant j’utilisais un terreau à semis qui s’achète dans le commerce genre magasin V… maintenant j’utilise le compost vert mis à disposition par mon agglomération.
    2 différences:
    – le prix: Terreau à S= 9€ les 50 litres, Compost V= 10€ le m3 ( il faut tamiser pour les mottes)
    – réussite: sur 40 mini-mottes de laitues blondes paresseuses (semis le même jour)

    terreau à semis: 20 mottes, levée en 4 jours
    compost: 38 mottes, levée en 2 jours (première levées en mois de 24 heures).

    merci et bonne continuation

  19. slt

    le compost vert est très acide ,vous faites des mottes uniquement avec ce compost?

  20. slt
    j’ai commandé à http://www.blackberrylane.co.uk/ladbrooke.html les produits ci dessous samedi 14/07dernier pour un total de 69.43 € port compris et j’ai tout reçu aujourd’hui 20/7

    1 Mini presse-motte 20 x 17 mm
    – 1 Evidement carré de 17 mm (vendus par 4)
    – 1 Presse-mottes 4 mottes 50 mm
    – 1 Presse-mottes 4 mottes 38 mm

  21. Bonjour,

    merci pour le lien supplémentaire pour les presses mottes.
    Je ne fais pas de semis dans du compost, mais du terreau pour professionnels et pour le maraîchage.

    Je pense néanmoins que c’est intéressant avec du compost de lombricomposteur.

  22. slt

    ou trouves tu ce ce terreau pour professionnels et pour le maraîchage.?

  23. Le terreau pro (proveen) se trouve en CAMN dans certaines régions, dans les coopératives pour maraîchers.

  24. Bonjour,
    merci pour m’avoir informé de l’existence du presse mottes. J’en ai trouvé un à Marseille chez Scatair http://www.scatair.fr/
    J’ai pris le kit 17X17, 50X50 + embouts carrés le tout pour 50€. Les proprios sont très sympas. On y trouve aussi la houe maraîchère ainsi qu’un semoir très astucieux : http://www.scatair.fr/catalogue/08070_semoirs_pleine_terre.htm
    Un mode d’emploi est donné avec le presse-mottes, notamment la composition du substrat : pas trop de compost, de la poudre de pierre, de la terre, etc. Ce kit est parfait pour le jardinier amateur que je suis.
    Pour renvoyer l’ascenseur, le patron m’a parlé d’un outil qui pourra intéresser les petites exploitations vu son prix abordable : le semoir automatique et sa table de distribution
    http://www.scatair.fr/catalogue/08050_semoir_pneumatiques_manuels_julien.htm

  25. Merci c’est effectivement un fournisseur intéressant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :