Avr 172013
 

Aujourd’hui, j’ai désherbé la planète.

Enfin, mon petit bout de planète. 5h30 de houe maraîchère. Parce que c’était aujourd’hui ou jamais ! Le temps était idéal : chaud et sec, avec un poil de vent, de quoi assécher et finir de tuer tout ce qui passe sous la lame de la houe.

Avec les 7h30 de désherbage qu’on a fait hier avec Aline au sarcloir, les champs sont maintenant tout propres. C’est magnifique, j’en suis toute émue (les maniaques gens qui ont déjà passé plusieurs heures à désherber savent de quoi je parle).

Je vous montre pas toutes les cultures, (une bonne partie est de toute façon sous voile), mais tout tout tout y est passé : choux de chine, épinards, fenouil, échalotes, petits-pois, salade, ail et carottes (plus de 1200 m2 quand même ; et environ 150 allers-retours de 40 à 50m).

Carotte1Avantles carottes (détails) avant le passage de la houe…

Carotte1Apresmême vue après

CarotteAvantles planches de carottes avant…

CarotteApres … et après (rhâââââ, lovely)

Ail1Avantl’ail avant

Ail1Apreset après

J’ai donc fait tout ça à la houe maraîchère (cf. cet article) :

HoueMaraich(c’est vraiment pas mon meilleur profil, j’espère que vous appréciez l’humilité dont je fais preuve en publiant cette photo)

La lame coupe au premier passage, fignole au second coupant les restes éventuels de racines, en émiettant un peu plus la terre, et en permettant un léger retournement : les racines mises à nu déssèchent très rapidement et la plante MEURT ! AHAHAHAHAH

Ppois2l’effet radical de la lame

Avec tout ça, j’ai chopé un beau coup de soleil sur les bras, du genre agricole, qu’il va me falloir tout l’été pour récupérer !

  8 Responses to “Désherbage”

  1. C’est magnifique !

  2. Bravo <3

  3. bravo!! çà nous promet de beaux et bons légumes, à quand la reprise?!
    Bon courage
    Catherine

  4. ça…. c’est beaucoup plus aléatoire.

  5. Quel beau travail.
    La photo des échalottes : ce n’est pas plutôt les ailleurs ?

  6. Désolé pour la faute : je voulais dire les aillets … pas les ailleurs !

  7. oui, effectivement, j’ai écris n’importe quoi, c’est bien l’ail.
    merci pour le compliment et merci d’avoir relevé l’erreur, je corrige de ce pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :