La poisse du jour

La pire possible en cette période, ou comment tout perdre en 3 jours :

une fuite énorme et jusque là indétectable sur le réseau enterré, dont nous n’avons aucun plan.

On est en train de faire intervenir un sondeur, sans résultat pour le moment.

Faire des danses de la pluie, y’a plus que ça.

Cet article a 8 commentaires

  1. Priscille

    Mince de mince
    j’espere que vous allez vite trouver d’où ça vient

  2. Delphine

    Pour l’instant rien.
    Le sondeur, qui est déjà resté 3 heures (…) revient demain avec un autre matériel.

  3. Florence

    Catastrophe!
    Bon, nos récupérateurs sont pleins, j’arrive avec mes arrosoirs…une goûte pour chaque légume, comme dans tous les films où les héros sont coincés dans le désert avec une gourde pour 20 personnes et il reste 10 jours de marche…
    Courage les légumes, tenez bon…

  4. Delphine

    de toute façon, à la fin, le héros, il gagne non ?

  5. tonton François

    Bon courage à vous les fuites d’eau sous terre sont toujours difficiles à trouver. Votre nouvelle serre a fière allure. Bises.

  6. dave

    aïe ça c’est la poisse et il va pas flotter avant mercredi bon courage en esperant que le sondeur trouve vite d’où ça vient

  7. sandrine

    triple zut!!! reste plus qu’à trouver un sourcier!!

  8. Mousty

    Je vais chanter du pire que je peux et faire une prière au dieu des nuages…

Laisser un commentaire