Mai 032010
 

Depuis quelques jours, dans la serres des tomates on observe ça :

Un seul et unique terrier qu’on défonce consciencieusement tous les jours et qui est refait consciencieusement toutes les nuits, mais pas toujours au même endroit.

Pour le moment, il n’y a rien dedans, c’est pour ça qu’on a peu de scrupules (en tous cas, je laisse Fred faire, faire du mal à des p’tit lapins, c’est pas possible, ça non).


À priori, on vit en entente cordiale avec eux. On les voit dans le coin verger, dans notre “jardin” mais pas de dégât dans les cultures. Les nombreux chats et le renard doivent probablement se charger de gérer ça. N’empêche celui-ci nous enquiquine. Une hypothèse est qu’une femelle cherche à faire son nid et que jusque là cette serre restant tout le temps fermée était la plus chaude. On verra ce qui se passe maintenant que les tomates y sont installées et qu’on va devoir ouvrir les portes. Si il ou elle continue à s’obstiner, il va falloir trouver une solution, mais je manque d’idée non violente. D’autant plus que je viens de planter également des salades, et on connaît l’appétit des lapins pour les salades !


PS : j’ai fait quelques corrections et précisions sur l’article du fourmilier qui est en fait un fourmilion

  6 Responses to “Les lapins”

  1. Vivement la semaine 21 que je vous fauche les ronces au fond du verger, là où se situent les terriers originels à lapins. N’y-a-t-il pas de solution radicale écolo-bio concernant l’éradication de ces gentils mammifères (à cheval). A venir, un chien de berger ferait bien l’affaire …
    Lilou devrait faire une formation en ce sens, ce qui coûterait moins cher à l’Administration que les “trous” sur les routes … En attendant, nous ne pouvons que prier avec vous pour que ces garennes ne viennent à déguster vos pieds de tomate(s).
    Bon courage à vous trois et à plus pour de plus amples informations,
    PAPA

  2. Ils sont fortiches pour faire tenir un tunnel dans ce sable !

  3. Mais les lapins en chocolat ne mangent que des salades en chocolat c’est bien connu ! pas de soucis a se faire donc !

  4. Priscille> Ouais pis ils ont leurs propres prédateurs, les lapins en chocolat ! Et pas toujours ceux qu’on croit ^^

  5. Le faire cuire doucement avec du vin blanc, je ne trouve pas ça du tout violent….

  6. Papa : on m’a parlé de cheveu (et proposé la fourniture également) de lait… Mais franchement, ils ne nous gênent pas du tout pour le moment, et puis c’est mignon de les voir devant nos fenêtres le matin. le chien viendra bien un de ces 4.
    Mousty : ouais c’est ce que je me dis aussi. mais ça tient pas super super, faut pas être trop lourd quand on marche à côté
    Moukmouk : aux pruneaux et abricot, c’est délicieux aussi, mais juste, faudrait pas savoir que ce sont des lapins.
    Priscille : bon sang ! mais c’est bien sûr ! :p

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :