Nov 212014
 

La FNSEA a bien compris (encore qu’elle a mis le temps) que les agriculteurs bio misaient essentiellement sur la proximité pour vendre leurs productions, et que les consommateurs cherchaient de plus en plus à se nourrir de produits cultivés plus sainement.

D’où cette multiplication d’opérations MARKETING utilisant les mots clés : agroécologie, agriculture verte, paysans, proximité, agriculture locale, verdissement, etc.. etc.. tout en continuant à manifester très violemment contre le peu de contraintes environnementale de l’UE et à pomper la majorité des aides au détriment de l’agriculture écologique certifiée.

Ne vous y trompez pas, c’est bien toujours la même merde produite avec force pesticides et engrais de synhèse (produits pétroliers), de façon intensive sur des centaines d’hectares : vous vous ferez avoir sur le concept et dans votre porte monnaie, l’argument de proximité permettant de vendre beaucoup plus cher quelque chose qui coûte parfois plusieurs dizaine de fois moins cher à produire que le produit correspondant en bio.

SEULE GARANTIE DE LA PRODUCTION ÉCOLOGIQUE DU PRODUIT : LA CERTIFICATION BIO UE AVEC LE LOGO EUROFEUILLE

100212_EU_Organic_Logo_IsoC

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :