Mar 092013
 

Dites à vos élus à Bruxelles de voter en mars pour une autre politique agricole !

“Depuis plus de 50 ans, les pratiques agricoles industrielles qui polluent  le sol,  l’eau et  l’air ont été subventionnées et encouragées, alors que l’agriculture de qualité a largement régressé. Avec près de 50 milliards d’Euros annuels, la  Politique Agricole Commune représente 40% du budget européen. Ainsi, ce sont vos impôts qui sont gaspillés.

Les dommages pour nos campagnes et notre agriculture sont frappants : en Europe 3,7 millions d’emplois agricoles ont été perdus au cours de la dernière décennie, et 300 millions d’oiseaux des champs ont disparu depuis 1980. En France, 91% des cours d’eau sont contaminés par les pesticides. C’est inacceptable ! Le temps est venu de transférer les aides publiques vers des pratiques agricoles qui respectent l’environnement, et permettent de produire une alimentation saine aujourd’hui et pour les générations futures. Il est plus que temps d’avoir une politique agricole qui bénéficie à la société dans son ensemble.

Si vous ne voulez pas que vos impôts subventionnent des pratiques qui dégradent l’environnement et les paysages et contribuent à la diminution du nombre d’emplois en agriculture, demandez à vos députés européens de voter mi-mars pour une politique agricole plus verte et plus juste. Pour la première fois depuis 50 ans les députés européens sont en mesure d’orienter la Politique Agricole Commune vers plus de durabilité et moins de gaspillage d’argent public. Il s’agit d’une occasion à ne pas manquer !

Faites-leur savoir que vous voulez que votre argent soutienne une agriculture respectueuse de la nature ! http://fr.farmingfornature.eu/

 

Je rajoute mon grain de sel :

Rappelons que les aides de la PAC sont des aides à l’hectare, qui bénéficient donc au plus gros exploitants ; mais aussi aux industriels.
Il y a depuis peu des aides pour les maraîchers (entre autres) qui n’existaient pas du tout avant : pour une exploitation comme la mienne, cela correspond à 1300€ par an, charges déduites (10000€/an pour un petit céréalier conventionnel avec une centaine d’ha)
Les aides soumises à normes environnementales ont été fortement écrémées, et de toute façon ne sont que des mesures incitatives (personne ne vient vérifier que vous avez bien fait les 5 mètres de zone tampon à côté de la rivière ou du fossé, comme vous l’avez déclaré, hein…).

Bref, il est temps que ça change et que soient prises en compte la préservation et l’amélioration de l’environnement, la création d’emploi (2 travailleurs à temps plein sur ma ferme, dont 1 salariée et 1 patronne qui se paie 0€ pour 50 à 100 heures par semaine ; contre 1 travailleur à temps très partiel (<50% du temps légal de travail quand même..) sur une exploitation céréalière d’une centaine d’ha).

  One Response to “Votre agriculture et vos campagnes sont en crise !”

  1. J’ai contribué…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :