Adieu Faruk

Depuis un peu plus d’un an, c’est l’hécatombe des animaux à la ferme.

15 mois après son jumeau, Faruk, mon biquet préféré, est mort à son tour samedi, d’une pleurésie.

Il a beaucoup souffert malgré les soins, et être séparé de son troupeau a été une très dure épreuve pour ses deux derniers jours.

C’était le plus petit des biquets, le plus malin et le plus câlin.

Nous sommes très tristes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet article a 1 commentaire

  1. Oh non !!!! Je suis vraiment désolée Delf, tellement triste pour Faruk et vous. C’est vrai que nos titis commencent à être âgés, plus de 9 ans pour ceux nés en 2010. Samedi matin on a perdu Gipsy de sarcoïdes sur la mamelle. C’est vrai que lorsqu’on a à coeur de les accompagner jusqu’au bout, c’est super dur de devoir les laisser partir. Merci à toi de lui avoir offert une vie tellement merveilleuse à tes côtés et avec son frère et ses 2 potes, peu de biquets ont cette chance ! Je vous embrasse bien bien fort, toutes mes pensées de soutien et de réconfort vous accompagnent. Courage et à bientôt !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier