Mar 302016
 

Mercredi 30 mars 2016

(pas vraiment vraiment au hasard, parce que c’est une journée particulière avec Milo qui vient “travailler”).

Après avoir nourri les biquets et l’âne, cherché partout Mamita sans succès, emmené ses 2 filles chez le veto, (1/2 h. AR), retrouvé comme de bien entendu Mamita en rentrant, être retournée chez le véto déposer Mamita, qui s’est sauvée à la porte du véto, qu’il a fallu récupérer en se traînant dans la boue, être rentrée (enfin !) pour travailler pour la MSA, je suis allée chercher Milo à la sortie de l’école. Une matinée sous le signe des bestiaux, donc.

Nous avons été choisir notre repas au supermarché, cherché sans succès des vêtements agricoles de pluie taille 6 ans, et des gants mieux que ceux qu’il a déjà (toujours sans succès, mais on a bien trouvé les glaces au café par contre, vous inquiétez pas). On est rentré (enfin !) on a déjeuné et Milo a préparé notre après-midi de boulot.

IMG_20160330_0001

les cases sont à “surligner” quand on a fini le travail

Nous voici donc partis à préparer le repiquage des aubergines (puis des poivrons).

IMG_9886Préparer les godets. (un sentiment de déjà-vu ?)

IMG_9888emietter le terreau

IMG_9891remplir 306 godets très exactement

IMG_9894mouiller le semis d’aubergine à repiquer et arroser abondament les godets

IMG_9896faire 1 gros trou dans chaque godet

arracher chaque plant à repiquer

mettre 1 plant par godet dans le trou et reboucher le trou en faisant un autre trou à côté qui tasse tout vite fait, pas de panique, les plants se débrouillent très bien tout seul après (j’ai oublié la photo mais Aline le montre très bien ici).

IMG_9900on fait la même chose pour les poivrons

IMG_9904on fait le bilan

IMG_9906là, je suis en train de planter 298 salades pendant que Milo plante 1 oignon qu’il a trouvé (mais un oignon rouge)

IMG_9908

Milo pense que son oignon est mieux sous serre. Mais qu’il faut bien prévenir Tonton qu’il ne fasse pas n’importe quoi avec

IMG_20160330_0002

Le bilan de la journée : on a bien remplacé les essuies-glace, on a repiqué 147 aubergines au lieu des 150 prévues, 48 poivrons fiesta jaune, 42 poivrons magno orange, et 49 poivrons rouge sprinter (au lieu de 50 chaque). Ça nous a pris 1 h 30. Puis plantation des salades 1 h 15. 

On est rentré trempé et gelé (enfin !) pour goûter, se doucher, ne pas faire les devoirs (quel malin cet enfant qui oublie ses cahiers), regarder un dessin animé ou préparer un article sur l’ordi selon l’âge, avant d’aller récupérer les chattes et rentrer (enfin !) chacun chez soi.

  2 Responses to “Un jour au hasard”

  1. sympa cet article milo! , mais alors delphine , elle a regardé quoi comme dessin animé? 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :