Août 142017
 

En cliquant sur cette superbe photo de Suzanne, vous atteindrez d’autres aussi belles photos de Suzanne.

Malgré tout, comme dit Laurent de l’AMAP de Lombron, “c’est super beau en photo mais c’est encore plus beau en vrai” !

Mai 302017
 

Nos légumes sont vendus également sur la boutique en ligne !

Nous cultivons l’intégralité de notre surface en agriculture bio, certifié par Ecocert. Nous avons un très grande exigence de qualité sur nos légumes. Que vous soyiez dans une AMAP que nous fournissons (Le Mans, Lombron, Changé 72) ou que vous commandiez sur la boutique, vous avez à disposition la même qualité de fraîcheur, de goût et d’apparence.

Concrètement, voici comment cela se passe (lire également attentivement les CGV) :

  • 2 fois par semaine, je mets à jour le contenu de la boutique en ligne
  • Vous passer commande dans la boutique des légumes qui vous plaisent en fonction de ce qui est disponible
  • Au moment de valider la commande, vous indiquez où vous voulez être livrer : à la ferme, à Changé, à Montfort le Gesnois ou à Le Mans quartier Madeleine. Pourquoi ces restrictions ? Pour limiter le coût de transport d’un seul panier en optimisant les déplacements. Vous êtes livrés aux endroits où j’effectue déjà des livraisons, les jours où je les fais (mardi et jeudi). Les personnes qui se déplacent pour venir à la ferme chercher leur panier sont quant à elles favorisées à partir de la seconde commande : elles ont le choix entre le mardi / jeudi ou vendredi
  • Le minimum de commande est de 20€ car le temps de récolte pour un seul panier est assez long (beaucoup plus long en proportion que le temps qu’il faut pour préparer un seul panier d’une même série de 30 paniers d’AMAP par exemple), et qu’il faut aussi que cette vente soit rentable pour l’entreprise,
  • Il y a des frais de préparation de 1,10€ qui permettent de couvrir les frais de fonctionnement de la boutique en ligne et de conditionnement (le montant minimum de commande tout compris est donc de 21,10€)
  • Quand vous confirmez votre commande, je reçois un mail pour m’avertir. À ce moment là, je vous envoie un message pour vous confirmer la commande, et que nous convenions de l’heure et du lieu précis du rendez-vous. Par  exemple pour une livraison à Changé le mardi je vais vous proposer un RDV sur le parking de la jardinerie, entre 17:00 et 17:20 ou entre 18:05 et 18:30 (lieu et horaire non exhaustif), bref, on s’arrange 🙂
  • Aline et moi récoltons le jour même ce qui est nécessaire pour votre panier
  • Quand nous pesons ce que nous mettons dans les paniers, nous mettons au minimum ce qu’il a été indiqué dans la commande. Par contre, on ne s’amuse pas à peser au gramme près (sauf exception) alors il y a souvent un peu plus
  • La balance qui sert à peser est controlée tous les 2 ans par un organisme certifié (c’est obligatoire)
  • On part vous livrer (après avoir rempli la journée à d’autres tâches maraîchères…).

Nos clients de la e-boutique paraissent satisfaits, ils sont fidèles et nous les voyons très régulièrement.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, avant de passer commande.

À bientôt sur la boutique en ligne !  Ou dans une des AMAPs que nous fournissons !

Mai 212017
 

Nos légumes sont vendus en AMAP, au Mans, à Changé et à Lombron (voir cet article). Tout au long de l’année, nous confectionnons de beaux et bons paniers diversifiés :

paniers tout au long de l’année (exemples)

Pour une centaine de paniers toutes les semaines, cela fait une certaine quantité à produire (!) et nécessite une grande variété de légumes tout au long de l’année (et beauuuuuucoup de travail) : ListeLegumesVoici ce qu’on peut trouver dans un panier tout au long de l’année : ExemplePaniers2014-1 ExemplePaniers2014-2

ExemplePaniers2014-3

Concrètement, voici comment cela se passe :

  • Vous recevez le vendredi ou le lundi selon votre AMAP, un mail vous indiquant le contenu du panier de la semaine (le poid ou le nombre de chaque légume du panier) suivante, ainsi qu’une liste de légumes que vous pouvez commander en plus,
  • Aline et moi récoltons dès le lundi les légumes pour la semaine : entre 1 ou 2 jours avant pour les légumes qui se conservent bien ou le jour même pour tous les légumes plus fragiles (feuilles -salades, épinards, bettes, …- radis, haricots, …) : ainsi vous avez des légumes utlra frais !
  • Le jour de la livraison, nous finissons les récoltes, préparons les caisses de légumes à emporter, les commandes si il y en a, et parfois nous ajoutons une caisse de légumes gratuits : chacun se sert comme il veut dans cette caisse au moment de la distribution
  • Nous faisons pour Lombron tous les paniers un par un, pour les autres AMAPs, nous préparons les légumes en gros, et parfois au détails quand on a le temps ou qu’il s’agit de légumes fragiles et/ou chiants à peser
  • Quand nous pesons ce que nous mettons dans les paniers, que ce soit à la ferme pour l’AMAP de Lombron ou sur le lieu de distribution pour les AMAPs du Mans et de Changé, nous mettons au minimum ce qu’il a été indiqué dans le tableau envoyé. Par contre, on ne s’amuse pas à peser au gramme près (sauf exception) alors il y a souvent un peu plus
  • Les balances sont controlés régulièrement par un organisme (c’est obligatoire)
  • On prépare le camion (pour Changé et Le Mans)
  • On part livrer (après avoir rempli la journée à d’autres tâches maraîchères…)
  • Sur place, on prépare les paniers avec les personnes de permanence. On discute, on délivre les commandes supplémentaires, c’st un bon moment. Et de plus en plus à mesure que les AMAPiens se connaissent entre eux !
  • On rentre, on range tout et après y’a encore un peu de boulot administratif pour clore la journée
  • Le vendredi / le lundi, on remet ça 🙂

Et en image :

Mar 272017
 

Après tout un tas de bazar comme nourrir des animaux et porter des sacs de 70 L de terreau, on s’est précipité dans la serre de semis pour repiquer les aubergines, les poivrons et les céleris.

MAGNIFIQUE nouveau record de la team maraîchère ! 3:30 pour repiquer 1248 plants de céleris contre 4:30 pour 1040 l’an passé

et magnifiques petits céleris.


150 aubergines et 50 poivrons de chaque sorte. Ils sont pas vaillants, c’est normal, on leur a quand même arraché les racines. Demain ça ira mieux.

Après ça et après avoir arrosé 2-3 trucs, direction la nouvelle serre dans laquelle on a mis des petits pois, pour les redresser contre le grillage et désherber. Tout ça à toute vitesse. Et après les LAPINS apparement ! GRRRRR.

Hop on file manger et on revient fissa fissa pour récolter les panais de la semaine.

Aline se précipite ensuite sur le filtre du forage pour le nettoyer dans l’objectif d’une irrigation optimum pour notre tour d’arrosage de demain mardi, et je cours avec ma brouette vers les carottes pour en récolter pour la semaine.

J’espère qu’on sera aussi efficace demain, pour planter nos 15 kg de bulbilles d’oignons   😯    😎   😆  !

Pour finir quelques photos des semis en cours…

des salades à différents stades (on en plante demain)

des chayottes/christophines… c’est beau hein ? Elles prendront la place des petits pois sous la nouvelle serre.

des aromates qu’on va pas tarder à repiquer

Mar 102017
 

Dans le petit panier de Marion, Jean-Christophe, Clarisse et Lilie il y a :

250g de mâche, 700g de carotte, 400g de poireaux, 600g de patates, 500g de panais et 1 botte de radis.

Dans le moyen panier d’Émilie, Jo, Clémence et Sacha il y a : 
300g de mâche, 600g de choux fleurs, 700g de carotte, 500g de poireaux, 600g de patates, 500g de panais et 1 botte de radis.

Pour avoir de beaux paniers chaque semaine, de légumes locaux très frais, bio et délicieux, c’est ici. Et c’est Florence qu’il faut contacter pour Lombron.

Jan 202016
 

Voici tous les légumes qu’on peut trouver à la ferme du hanneton tout au long de l’année.

Des légumes de saison, ultra frais, bio, bons et de qualité.

SaisonLegumes(disponible en 3 pages ici

 

Déc 292015
 

Ingrédients :

  • 1.5 kg de panais épluchés et couper en tronçons,
  • 1 noix de beurre,
  • 200g de miel,
  • 3 cuillères à soupe de zeste d’orange,
  • cannelle et/ou clous de girofle,
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à café de jus de citron,
  • 1 poignée de pruneaux (ou de raisins secs), dénoyautés, mis à tremper dans du thé ou du rhum,
  • 1 fond de pâte brisée.

Préparation :

  1. Cuire à blanc le fond de tarte,
  2. Cuire les panais dans un mélange de eau + lait,
  3. Égoutter et mixer,
  4. Mélanger les panais écrasés, le beurre, la moitié du miel, les oeufs battus, les zestes, les épices et le jus de citron,
  5. Incorporer ensuite les fruits secs, et répartir le mélange sur le fond de tarte,
  6. Mettre le reste du miel en couche fine sur le dessus,
  7. Cuire au four 50 à 60 minutes à 180°,
  8. Servir tiède.
Déc 262015
 

Ingrédients :

  • 150g de topinambours,
  • 150g de rutabagas,
  • 150g de panais,
  • 150 de cerfeuil tubéreux
  • persil, coriandre
  • 30g de beurre,
  • 20g de miel,
  • 4 épices,
  • sel, poivre, huile.

Préparation :

  1. Éplucher tous les légumes et les détailler en bâtonnets réguliers,
  2. Détailler 4 carrés de papier cuisson (1 par personne)  : au milieu de chacun, déposer les légumes, ajouter du beurre, du miel, 4 épices, sel, poivre, aromates,
  3. Fermer hermétiquement avec une ficelle de cuisine,
  4. Cuire au four 15 minutes à 160°.
Juil 102015
 

Il y a de ça une semaine, je m’effrayais de ce que les herbes, profitant très largement de la canicule, avaient beaucoup trop poussé en 1 semaine.

Ça donnait ce genre de truc :

IMG_7695superbe amarante au premier plan de ce qui se veut une planche de panais. Accompagnée de ses potos pourpiers et cie.

On avait ce genre de vue apocalyptique dans 4 planches de panais, 4 planches de betteraves, et 6 planches de carottes. L’horreur quoi. J’imaginais déjà que ça allait nous prendre 3 semaines, beaucoup trop de temps, parce que 3-4 jours de retard dans du desherbage, ça peut vite prendre des allures catastrophique. Faut pas oublier que quand on désherbe dans un coin, ça continue de pousser dans un autre.

Mais c’est que j’avais oublié qu’on était des tarés du desherbage (mouahahahahahah).

Il faisait encore très chaud jeudi dernier, j’en ai donc profité pour passer la houe maraîchère dans les inter-rangs et les allées de panais pour enrayer un poil le phénomène pendant qu’Aline s’attaquait à la main au desherbage des betteraves. En temps normal les herbes étaient déjà si grosses (de plus, c’était essentiellement du pourpier, qui repart comme qui rigole) que cette opération de sarclage aurait pu s’avérer assez inefficace. Mais la chaleur torride les a séchées en moins de 2 ce qui fait quasiment rien n’a pu reprendre. (youpi).

Il s’est avéré que le desherbage à la main dans les betteraves étaient assez rapide (le pourpier c’est très impressionnant parce que ça s’étale beaucoup, mais du coup quand on en enlève 6-7 on a déjà desherbé 1 m². On a pu le finir dès le lendemain (on a encore dû battre un espèce de record de desherbage) grâce à Fred qui est arrivé comme un sauveur sur son cheval blanc (il aime bien faire ça) pour sarcler les carottes à ma place (ce qui m’a donc permis de me consacrer aux betteraves avec Aline si vous avez bien tout suivi). Dans les carottes c’était essentiellement de la millasse, une sacrée cochonnerie, mais finalement on l’aime bien, et miraculeusement (parce que c’est aussi un truc qui reprend comme qui rigole mais encore plus, dès l’instant on laisse un micro bout de racine), l’excessive chaleur de ce vendredi (pauvre Fred) a permis de griller littéralement tout ce qu’il avait sarclé.

Vendredi on en était donc là, après déesherbage total des betteraves :

IMG_7687

Lundi et mardi après-midi on s’est attaqué au desherbage manuel des 6 planches de carottes, et on a même pu entamer celui des panais.

Mardi soir, on en était là :

IMG_7688magnifique.

On a terminé les panais jeudi après-midi. Très exactement 5 après-midi (et demi) pour desherber 14 planches. Un bel exploit.

Qui necessite, je l’avoue des techniques particulières :

Et beaucoup de rapidité :

Encore une opération rondement menée par le gang du sarcloir.(le desherbage de l’infini ici)

IMG_7717

Mai 082015
 

Nos légumes sont vendus en AMAP, au Mans, à Changé et à Lombron (voir cet article). Tout au long de l’année, nous confectionnons de beaux et bons paniers diversifiés :

printempspanier de printemps (exemple)

etepanier d’été (exemple)

automnepanier d’automne (exemple)

hiverpanier d’hiver (exemple)

Pour une centaine de paniers toutes les semaines, cela fait une certaine quantité à produire (!) et nécessite une grande variété de légumes tout au long de l’année (et beauuuuuucoup de travail) : ListeLegumesVoici ce qu’on peut trouver dans un panier tout au long de l’année : ExemplePaniers2014-1 ExemplePaniers2014-2

ExemplePaniers2014-3

Et en image :

%d blogueurs aiment cette page :