Jan 202016
 

Voici tous les légumes qu’on peut trouver à la ferme du hanneton tout au long de l’année.

Des légumes de saison, ultra frais, bio, bons et de qualité.

SaisonLegumes(disponible en 3 pages ici

 

Déc 072015
 

OFFRE SPÉCIALE NOËL !

Nous vous proposons de vous offrir à l’occasion des repas de Noël ou d’offrir en cadeau, un beau panier de légumes bio (certification Ecocert, ), cultivés et préparés par nos soins.

Ces paniers sont à retirer à la ferme sur rendez-vous, le 23 décembre 2015 au plus tard. Pour les AMAPiens, une livraison en même temps que votre panier est possible (attention aux dates de dernières permanences).

Vous pouvez les commander dès maintenant sur la boutique en ligne (voir conditions générales de vente), le paiement valide votre commande.

Il y a deux prix de paniers et des choix possibles pour chacun :

Un panier à 20€ comprenant : 1 kg de carottes, 800g de poireaux, 1 céleri rave, 2 kg de patates (au choix : ferme, purée ou mix), 500g de betteraves crues ou 400g de navet ou 1 salade, 500g d’oignons ou 250g d’échalotes, 1 potimarron moyen ou 1 courge butternut moyenne ou 1 chou (au choix de Pontoise, blanc, ou frisé), 200g de mâche.


Un panier à 30€ comprenant :  1 kg de carotte, 1 kg de poireaux, 1 petit pot de confiture (230g, au choix fraises ou prunes), 3 kg de patates (au choix : ferme, purée ou mix), 500g de betteraves crues ou 400g de navet ou 1 salade, 500g d’oignons ou 250g d’échalotes, 1 potimarron moyen ou 1 courge butternut moyenne, 1 chou (au choix de Pontoise, blanc, ou frisé) ou 2 patidous ou 4 pommes d’or, 300g de mâche.

Les paniers sont cumulables et vous pouvez aussi ajouter des légumes sur commande, il suffit d’en demander la liste quand vous faites la commande de panier (à demander sur la page de validation de commande dans les “notes” que vous pouvez faire).

Conditions générales de vente

Mai 082015
 

Nos légumes sont vendus en AMAP, au Mans, à Changé et à Lombron (voir cet article). Tout au long de l’année, nous confectionnons de beaux et bons paniers diversifiés :

printempspanier de printemps (exemple)

etepanier d’été (exemple)

automnepanier d’automne (exemple)

hiverpanier d’hiver (exemple)

Pour une centaine de paniers toutes les semaines, cela fait une certaine quantité à produire (!) et nécessite une grande variété de légumes tout au long de l’année (et beauuuuuucoup de travail) : ListeLegumesVoici ce qu’on peut trouver dans un panier tout au long de l’année : ExemplePaniers2014-1 ExemplePaniers2014-2 ExemplePaniers2014-3

Sep 162014
 

Ok, tout le monde n’a pas de maison de hobbit ni de double cave voutée, mais vous avez l’idée.

Conservation

Je rajoute aux précisions de cet article que certains légumes se conservent de toute façon assez mal et qu’il faut préférer les consommer en premier :

  • radis
  • brocolis
  • salade
  • épinards
  • mesclun
  • bettes
  • primeurs (premières carottes, premiers navets, premières patates, … car la peau est trop fine et ils n’ont pas encore beaucoup de “matière”)

Vous avez toutes les astuces pour déguster les légumes dans les meilleures conditions !

Août 012014
 

On ne peut pas nous faire plus plaisir !

Petit florilège :
“Vos légumes sont tellement bons ! On se régale”

“On part en vacances là, et mes parents sont venus la semaine dernière, ils ont mangés vos légumes et ils ont trouvé que c’était vraiment excellent, aussi bon que dans leur jardin : du coup, je leur en ramène !”

“Mon frère est gérant d’une Biocoop, il a goûté vos légumes et il vraiment été bluffé !”

“Faut que je te passe une commande pour la semaine prochaine, parce que je vais ramener des légumes à ma soeur !”

“Ma soeur (la même) elle a mangé vos légumes, le boeuf de la Rousselière, le porc des Jersaises et elle a dit ‘c’est trop bon, je vais venir vivre ici !!'”

“Nos légumes nous manquent grave en vacances!!”


On peut ajouter, c’est flatteur, ce que disent aussi les non amapiens :

“Alors les carottes je sais pas encore mais le chou, p…, c’était délicieux ! J’ai fait la recette de Fred (blanchis et poêlés, je l’ai mangé en entier, je ne pouvais pas m’arrêter !”

“Alors je peux aussi parler de la salade verte ! Accompagnée de levure de bière, d’un bon fromage de chèvre frais et d’un bout de pain aux graines de courges et de lin = repas parfait après sport, avant l’été !”

(sans compter les enfants qui réclament, c’est selon les familles, des brocolis ou des bettes à tour de bras, sans tenir compte des saisons, les fripons)

Fév 262014
 

J’ai beau partir en vacances 1 semaine, Sandrine teste quand même des recettes qu’elle propose cette semaine encore.

Commençons par le

Tajine de navets et potiron au miel et amande

“J’ai mis autant de navet que de potiron : simple, rapide à faire et très bon”.

DSC02022

Ingrédients :

  • 5 navets en morceaux,
  • 1 petit potiron en cube,
  • miel,
  • amandes effilées grillées,
  • huile d’olive,
  • coriandre,
  • cumin en poudre,
  • graines de cumin,
  • paprika,
  • sel, poivre.

Préparation :

  1. Dans le plat de cuisson faire chauffer l’huile d’olive et faire revenir les légumes,
  2. Ajouter les légumes et le miel,
  3. Saler, poivrer,
  4. Ajouter un peu d’eau et les amandes effilées,
  5. Laisser cuire 25 min. à feu doux.

Bon appétit et merci Sandrine !

Vous trouverez toutes les recettes pour les navets ici.

Fév 132014
 

Et enfin, une recette qui soit de saison :

Tajine aux légumes anciens

Ingrédients :

  • 4 morceaux de seitan ou de viande ou rien,
  • 1 panais,
  • 2 navets boule d’or ou classique violet,
  • 1 rutabagas ou 1 gros navet de plus,
  • 200g de potimarron,
  • 1 oignon,
  • 150g de fruits secs (amandes, abricots, figues, …)
  • 1 citron confit,
  • 1 cuillère à café de mélange 4 épices,
  • huile d’olive,
  • 25 cL d’eau,
  • 200g de semoule de couscous,
  • sel, poivre.

Préparation :

  1. Éplucher les légumes et couper en morceaux de taille moyenne,
  2. Hâcher l’oignon et faire tout revenir dans l’huile d’olive et le mélange 4 épices,
  3. Verser l’eau et ajouter les fruits secs et le citron confit,
  4. Laisser mijoter à l’étouffée environ 1/2 heure,
  5. Couper le seitan en aigillette et l’ajouter à la préparation, laisser cuire 10 min. (procéder de même avec la viande, mais avec le temps de cuisson adapté),
  6. Servir accompagné de semoule de couscous.

Bon appétit et merci Sandrine !

Vous trouverez toutes les recettes de la ferme ici.

Fév 072014
 

Sandrine continue son investigation dans l’accomodation de nos légumes, et propose 3 nouvelles recettes !

Déja pour les courges…

Soupe de sarrasin au potimarron

“Bon et nourrissant”

418px-Cucurbita_maxima_Blanco2.320Crédits : Wikimedia Commons

Ingrédients :

  • 600g de potimarron vert ou orange,
  • 3 oignons,
  • 1 navet ou 1 rutabaga,
  • 1 morceau de céleri ou 1 branche de céleri branche,
  • 100g de sarrasin,
  • Thym,
  • Curcuma,
  • Huile d’olive,
  • Sel.

Préparation :

  1. Éplucher et émincer l’oignon, et les faire fondre dans une marmite avec l’huile en ajoutant le curcuma,
  2. Éplucher et tailler en dés les autres légumes,
  3. Les ajouter dans la marmite avec le sarrasin,
  4. Recouvrir d’eau frémissante et ajouter le thym et le sel,
  5. Cuire 15 min.,
  6. Ajuster la quantité d’eau et l’assaisonnement au besoin.

Bon appétit et merci Sandrine !

Vous trouverez toutes les recettes de la ferme ici.

Déc 042013
 

Bon en fait, ça n’a pas été très long ni très dur, parce que la culture est plutôt ratée pour plusieurs raisons que détaillerais plus bas.

On voit d’ailleurs déjà sur la photo ci-dessous que les navets ne sont pas très beaux, ni très gros : IMG_3644

On arrache tous les navets, on jette les véreux (il n’y a normalement presque pas de vers quand on couvre correctement la culture depuis le semis jusqu’à la récolte), puis on coupe la racine au couteau : si elle résiste, on jette carrément le navet, c’est qu’elle est trop fibreuse et le navet sera fibreux. Puis on coupe les fanes : à ce stade également, si on a l’impression que c’est dur ou fibreux, on jette le navet.

Ainsi, nous ne proposons, sauf erreur exceptionnelle de tri, que des navets très tendres et délicieux (un de mes légumes préféré), surtout crus !

 

IMG_3646

Nous avons semé pour l’automne et les réserves 4 planches, comme l’an passé. Nous avons distribué les 2 premières planches en automne, et étions parties, le jour des photos, pour mettre en jauge les deux autres planches, mais malheureusement il n’y a eu que 50kg de navets récoltés ! Ils sont donc partis dans les paniers d’AMAPs de la semaine dernière.

IMG_3645

La récolte et le rendement de cette culture sont donc effectivement mauvais. Plusieurs raisons à ça, et notamment parce que j’ai mal mené la culture.

  • Par la force des rotations, l’emplacement  des navets 2013 était dans une parcelle bien plus pauvre que celle de 2012 pour laquelle le rendement et la récolte avait été terrible, avec en outre très peu de travail : les navets poussant sur un sol riche pouvaient être collés-serrés sans souci, ils ne se faisaient pas concurrence. De fait nous n’avions pas eu besoin de les éclaircir et comme sans éclaircissage il restait peu de place au sol et peu de lumière à cause des fanes très belles, il n’y avait quasiment pas eu besoin de désherber. En 2013, on a tenté de renouveler l’expérience, mais on s’est aperçu qu’il allait falloir éclaircir/désherber pour que finalement les navets poussent quand même. Ce qu’on a fait assez tardivement, vu qu’on espérait ne pas avoir à la faire. On a payé ce manque de discernement avec la taille des navets à la récolte, assez petits,
  • J’ai eu des problème avec celui des deux semoirs le plus précis que j’utilise normalement pour les navets. J’ai donc utilisé l’autre, qui sème plus dru et donc le semis sur la ligne était beaucoup trop serré, nécessitant encore plus d’éclaircissage,
  • J’ai semé la 2de série sur 4 rangs au lieu de 3, pour expérimenter, et pour rattraper un peu la 1ere série que je voyais déjà pas terrible : mal m’en a pris la concurrence sur 4 rangs sur ce sol pauvre était trop importante pour ces pauvres navets. Ils étaient encore plus petits que ceux de la première série,
  • On a mal couvert la première série par manque de voile (par manque de moyen financier) et total, et sans surprise, vraiment, je ne sais pas ce que j’ai espéré à ce moment là, 1/3 de la 1ere série de 2 planches était véreux et donc bon à jeter directement,
  • J’ai voulu testé de couvrir les navets avec un filet anti-insecte au lieu de voile de type de forçage : normalement ça aurait dû être efficace contre les mouches du navet, il savère que non et qu’on a eu plus de véreux que quand on couvre d’un voile. Je ne le referais pas.

Résultat, il n’y a pas de navets en jauge

Heureusement, mon ami Michel m’a conseillé de semé des navets dès septembre sous serre pour avoir des navets en plein hiver. Ce que j’ai fait, donc le manque de navet en jauge devrait être réglé par la présence de navets sous serre, le plus vite possible j’espère !

Oct 162013
 

Isabelle nous propose 3 recettes pour accommoder entre autres les radis raves comme celui qu’il y a actuellement dans les paniers : le radis blanc daikon

Daikon.Japanil fait froid, il pleut, alors la photo vient de Wikimedia Commons

(Les recettes sont valables pour les radis raves de toutes les couleurs, y compris les noirs)

Carpaccio de radis

Velouté radis-potiron, valable aussi pour les potirons donc,

et avec un tas de légumes mal-aimés comme le navet, le topinambour, le céleri rave, … l’estoufade de veau.

Bon appétit et merci à Isabelle !

Et Bonus d’Emmanuelle à 18:36 :

(les radis raves) façon endives au jambon en remplaçant les endives par des tronçons de radis cuits à blanc en préalable ça marche d’enfer avec les mômes !

Merci !

%d blogueurs aiment cette page :