Avr 212017
 

On a repoussé les plantations prévues en début de semaine ce vendredi à cause des gelées prévues hier matin et ce matin.

Heureusement car voici comment c’était ce matin :

Vous y avez cru hein ?

En fait, Fred a oublié de bien fermer un truc qui fuit hier soir et la fuite a créé ces belles sculptures de glace.

Mais il a quand même gelé et malgré toutes les protections qu’on a installées partout partout en prévision, on a eu quelques dégâts dans les patates.

Du boulot en plus à prévoir 🙁 pour les renforcer après ce gros épisode de stress en pulvérisant du purin d’ortie.

 

Notre journée sous le soleil n’en a pas moins été très productive puisqu’on a planté, pour le dernier jour de Pierre et le retour de vacances de Aline ; 1200 céleris…

105 aubergines et 134 poivrons …

126 concombres courts,

et 315 bettes.

+ du desherbage, pas mal d’arrosage et beaucoup de portes à ouvrir / fermer et de cultures à couvrir pour la nuit et découvrir pour le jour. Mine de rien ces tâches (arrosage, protection etc…) qui ne sont pas strictement des trucs de mains dans la terre, ça prend 3:30 dans la journée !  😯 :O

+ le rôle de gardien de troupeau de biquets épris de liberté.

+ mon rôle délicat de médiateur. L’image parle d’elle-même 😀

Avr 182017
 

Un nouvel album photo est en ligne, accessible en cliquant sur l’image ci-dessous. Les serres commencent à se remplir et les premiers légumes de printemps sont presque prêts !

La ferme est magnifique toute bien propre. C’est l’intérêt d’avoir un stagiaire : une force de travail en plus = du travail plus vite et mieux fait, et pas de retard !

Mar 272017
 

Après tout un tas de bazar comme nourrir des animaux et porter des sacs de 70 L de terreau, on s’est précipité dans la serre de semis pour repiquer les aubergines, les poivrons et les céleris.

MAGNIFIQUE nouveau record de la team maraîchère ! 3:30 pour repiquer 1248 plants de céleris contre 4:30 pour 1040 l’an passé

et magnifiques petits céleris.


150 aubergines et 50 poivrons de chaque sorte. Ils sont pas vaillants, c’est normal, on leur a quand même arraché les racines. Demain ça ira mieux.

Après ça et après avoir arrosé 2-3 trucs, direction la nouvelle serre dans laquelle on a mis des petits pois, pour les redresser contre le grillage et désherber. Tout ça à toute vitesse. Et après les LAPINS apparement ! GRRRRR.

Hop on file manger et on revient fissa fissa pour récolter les panais de la semaine.

Aline se précipite ensuite sur le filtre du forage pour le nettoyer dans l’objectif d’une irrigation optimum pour notre tour d’arrosage de demain mardi, et je cours avec ma brouette vers les carottes pour en récolter pour la semaine.

J’espère qu’on sera aussi efficace demain, pour planter nos 15 kg de bulbilles d’oignons   😯    😎   😆  !

Pour finir quelques photos des semis en cours…

des salades à différents stades (on en plante demain)

des chayottes/christophines… c’est beau hein ? Elles prendront la place des petits pois sous la nouvelle serre.

des aromates qu’on va pas tarder à repiquer

Mar 212017
 

C’est la semaine sans pesticide, comme toute l’année à la ferme du hanneton. Et aujourd’hui c’était désherbage des petits pois à la main dans le rang (on en a profité pour les rabattre vers le grillage en même temps) et sarclage des allées à la houe maraîchère.

1 km en marchant vers l’avant et 1 km à reculons avec la houe pour faire toute cette surface.

C’est beau non ?

Mar 092017
 

Blowing with the windblowin’ with the wind

Mais comment en-est on arrivé là ?

  • Aline et Pierre ont semé des centaines de godets de petits pois entre le 6 et le 10 février (j’étais en vacances ! Ah  ! Quel bonheur ! ) : moitié de petits pois nain “douce provence”, moitié de rame “first early may”
  • Puis Aline et Pierre ont planté des pieux et du grillage comme des forcenés, dans le vent et sous la pluie.

sauriez-vous reconnaître qui est qui ?

  • Cette semaine, Aline, Marine et moi, on a planté tous les petits pois :

  • Dehors : 3 planches de “nain” et 3 planches de “rame”, les nains étant judicieusement placés du côté du soleil pour ne pas être à l’ombre des “rame”. Plantation de part et d’autre du grillage tous les 50 cm.

  • On n’a pas oublié de mettre de l’arrosage, au goutte à goutte

Au total : dehors on a 420 plants de petits pois nains “douce provence” et 420 plants de petits pois rame “first early may” qui vont j’espère répondre à leur petit nom ; et sous la serre, tout de même 156 plants de petits pois nains “douce provence” et 155 plants de petits pois rame “first early may”.

Les chattes sont au taquets, et les petits pois astucieusement placés pas loin du spot à croquettes, les lapins vont prendre de sacrés risques s’ils se pointent.

 

Jan 092017
 

Grâce à la caméra de surveillance, on a peut-être une petite idée de ce qui a pu se passer, car il semblerait que le coupable soit bien revenu sur les lieux du crime…

Déc 312016
 

Enfin ! Ça fait bien 2 ans qu’on attend un épisode de froid conséquent.

Il ne neige pas encore, mais le paysage est très joli depuis hier.

Beaux cristaux de givre, étang gelé, paysages féériques ou angoissants….

(et tous les endroits, grâce au givre désormais très visibles, où les biquets ont bouffé leur grillage et peuvent s’échapper…  🙄 )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Déc 232016
 

Déc 202016
 

On a entrepris de changer la bâche de la serre de semis qui est nulle.

7:15 de boulot entre hier et aujourd’hui (à 2)

Hier on a démonté une barrière qui longeait la serre, on ne sait pas pourquoi :

Ce matin on a creusé ça 

En début d’après-midi on en était là  :

Et on a quand même enlevé l’équivalent de 3 brouettes de racines de fougères…

à 16:00, fin de journée, c’était près.

On a fait le plus dur, reste plus qu’à débâcher et rebâcher. Mais comme on aime bien les défis, on attend 2017 pour la faire la suite. Il faut juste qu’il n’y ait pas de vent d’ici le 3 janvier…

Nov 222016
 

161122-recoltes-1

Récoltes de ce matin pour une grosse partie de la semaine.

  • 70 kg de carottes,
  • 145 kg de choux de Pontoise (58 pièces…)
  • 31 kg de betteraves,
  • 35 bottes de radis,
  • 1,5 kg de mâche
  • 20 kg de bettes
  • … et une salade feuille de chêne rouge rescapée d’un vieille planche de mesclun (mais celle là, elle est exclusivement pour Aline)

+ une trentaine de kg rien qu’en caisse vide. Soit minimum 100 kg portés chacune et plusieurs fois dans la journée  : récolte, pesées, praparation, chargement du camion, déchargement du camion…

Hier on a épluché tous les poireaux et ramassé un bon paquet de choux fleurs.

%d blogueurs aiment cette page :