Sep 092017
 

Farenne, qui est sous-chef mais aimerait bien être chef, est le plus gros le plus grand celui qui a le plus de poil les plus grandes oreilles et les plus grandes cornes de tous les biquets.

Il a trouvé depuis aujourd’hui le tas de pierre monté patiement par Fred il y a  plus de 1 an (c’est PAS le plus malin…) qui lui permet de dominer ENFIN Ziggy.

Mar 182017
 

Déc 312016
 

Enfin ! Ça fait bien 2 ans qu’on attend un épisode de froid conséquent.

Il ne neige pas encore, mais le paysage est très joli depuis hier.

Beaux cristaux de givre, étang gelé, paysages féériques ou angoissants….

(et tous les endroits, grâce au givre désormais très visibles, où les biquets ont bouffé leur grillage et peuvent s’échapper…  🙄 )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mai 062016
 

Vendredi 6 mai 2016

(fin de la première semaine en “horaires d’été”, ce fût … intense).

La journée a bien commencée avec la première fleur de courgette (enfin, une fois qu’on s’est occupé de la marmaille miaulante, bêlante et brayante).

Courgette

Ensuite, palissage des concombres (les séries 1 et 2 sont plantées depuis 2 semaines) et désherbage des mêmes (3 heures de boulot ; 1h30 à 2)

Concombre

Après quoi nous avons repiqué les secondes séries de poivrons et aubergines qui attendaient depuis quelques jours que nous soyions un peu disponibles. Ça nous a pris du temps (3h) mais je crois qu’on a fait pas mal de bricoles en même temps (remonter des sacs de terreau, ranger des trucs, …) : 144 aubergines, 52 poivrons rouges, 4 poivrons jaunes, 30 poivrons oranges, et 33 piments d’espelette. On remercie les souris qui se sont servies sur les très jeunes pousses aussitôt qu’elles ont pointées le bout de leur nez.

Puis on a palissé les petits pois. Je n’ai pas de photos, c’est trop moche. Je suis au regret de vous annoncer que cette année, ça va pas être la fête du p’tit pois, et qu’ils seront rares. Maggie a beau chasser plusieurs souris par jour, et de plus en plus grosses (d’ailleurs hier elle a chopé celle qui a boulotté les poivrons), elle n’en est pas encore à la taille “lapin”. D’ailleurs, pendant ce temps là, ma p’tite chatte mignonne se reposait de ses exploits.

Maggie

Après le dejeuner, après-midi essentiellement dédié au desherbage :

On s’est attaqué (et on a fini) celui de la pépinère de choux (rouges, frisés, blancs et de Pontoise) ; ce qui nous a pris la bagatelle de 5 heures (2h30 à 2)PepiChoux

Puis Aline est allée faire la corvée d’arroser les semis (CORVÉE est le mot, ça lui a pris près de 3/4 heure et on ne met pas moins d’1/2 heure en ce moment avec tous les semis en court et cette chaleur), pendant que je plantais à peu près 300 salades diverses.

Fin de la journée avec le desherbages d’autres salades, regardez comme c’est beau !

SaladeDESH

Fred qui lui profite du pont, a fait du travail du sol toute la journée sur son gros tracteur et à butter à la main les patates dans les champs

Patates2

Magnifique non ? Un boulot très pénible que je suis bien contente de ne pas avoir eu à faire (♥). Il n’a pas pu le faire à la butteuse, car, conséquance des gelées, les plants étaienttrop disparates en tailles pour que le réglage de l’outil puisse leur convenir à toutes.

Il a fallu encore s’occuper des animaux mugissants de toutes tailles, et en prendre une paire en photo (c’est jaloux ces machins là !!!)

Puis quelques heures encore à faire de la paperasse et voilà une bonne grosse semaine, pas encore terminée !

Mar 292016
 

Mais qu’est ce qui rend ces animaux si paisibles et heureux ?

Leur nouvel abri bien sûr ! Une serre, parce que ce sont des animaux de maraîchers, avec de la bâche d’élevage tout de même parce que ce sont de gros bourrins.
Ce fût épique et rien n’aurait été possible sans l’aide de Vincent et Bernard (on a cru, pendant assez longtemps qu’on allait y arriver à deux, quelle idée stupide !). Merci à vous deux !

IMG_9586l’emplacement

IMG_9592

après avoir déplacé tous les arceaux, sur quelques dizaines de mètres, et monté toutes les parties métalliques (1 grosse demi-journée). la demi-journée suivante a servie essentiellement à poser les câbles de nylon.

IMG_9595

IMG_9614

le lendemain, on monte la bâche, avec beaucoup de vent  (pas le choix, nous sommes pris par la temps qui nous fait totalement défaut). Du coup ça nous a pris un temps fou, c’était horrible. Ne faites jamais ça.

IMG_9840

le WE suivant on a fini de mettre la bâche et on a mis la moitié des tôles ondulées (ça sert à éviter que les bourrins sus-nommés ne défoncent tout)

IMG_9843

et ce WE on a mis la paille et encore un peu de tôles (il faut qu’on les démonte sur l’ancienne cabane et ça prend pas mal de temps)

IMG_9856

Le dernier salon où l’on cause rumine.

Mai 272015
 

Mon beau et bête biquet, que j’ai pris en photo sous toutes les coutures aujourd’hui.
royal caprin

Profitez-en pour voir l’album de animaux.

Avr 162015
 

Sous le soleil d’hier, ils se la coulent douce. Il faisait déjà très chaud à 9:00 du matin.

FirminFirmin (en arrière plan Fuji et Faruk)

FirminFarenneFujiZiggyau ratelier

FujiFuji

 

Fév 152015
 

(vu qu’ils ont tous contribué à manger le précédent, accroché à leur cabane).

150215-Faruk2depuis la destruction de leur ancien ratelier, c’est la punition, couché dans le foin pour manger. 🙂 (ici le gros Faruk)

IMG_6329on va pouvoir bien s’amuser à mettre des “paniers” (sous l’oeil de Farenne)

150215-FirminFirmin

IMG_6333aussitôt adopté ! et double ration de foin pour l’occasion (Ziggy en 1er plan et manque Fuji qui attend son tour dans un coin)

 

Août 082014
 

J’ai cheté des colliers aux biquets pour tenter un nouveau truc, dont je donnerais bientôt des nouvelles.
Reçus ce jour, je me suis empressée de leur mettre 😀

Ça a été très facile, mais ils semblent un peu désemparés :

IMG_5190

IMG_5191

IMG_5193

IMG_5194

 

Ziggy, lui, tout à fait habitué au licol et à la longe, peut en revanche faire le fier et ne s’en prive pas :

IMG_5195

Juil 092014
 

Quand Ziggy braie alors que nous ne lui sommes pas visibles, en général, c’est pour nous alerter de quelque chose.

Deux choses en fait : y’a un intrus / y’a plus de biquets (à moins que ce soit : “les salauds, ils se sont barrés sans moi”).

Donc ce matin à 8:30, quand Ziggy a brait, je suis sortie bien vite voir ce qui se passait, avec une quasi certitude, déjà…

IMG_4982Déjà, des crottes devant le bâtiment à 100m du fil électrique le plus proche, c’est un signe qui ne trompe pas (eux ont dû avoir l’impression de vivre une folle aventure)

IMG_4983Ziggy m’attend et attend que j’intervienne

IMG_4985les biquets m’ont très bien vue aussi, d’ailleurs

IMG_4987ils ne se font pas tellement priés

IMG_4988donner l’impression qu’on s’affole, ça peut toujours être utile…

 

IMG_4990surtout quand Ziggy les attend de pied ferme (il a tendance à les engueuler quand ils rentrent dans ces cas là)

IMG_4992obstacle : le fil électrique (qui n’a cependant posé aucun problème en sens contraire, mais bon, si ils pouvaient m’embrouiller ça serait un plus) : donc là, ils attendent que je leur ouvre.

IMG_4994voilà tout est rentré dans l’ordre. 3’03 pour rapatrier 4 biquets, sans en toucher un seul et en gueulant “allez allez allez” juste pour la forme, c’est ça l’autorité naturelle

VisiteFermeBiquetsl’épopée en une image (clic pour voir plus grand)

Pas trop de dégâts mais des belles traces partout dans les champs.

BiquetPoireau

Et quand même plus de 150 salades grignotées voire boulottées à plus de 50%. Merci les mecs.

BiquetSalade

BiquetCeleripause pipi dans les céleris

BiquetPanaisrécolte des panais…

IMG_5004stoïcisme et nonchalance, pour tromper le vil ennemi

%d blogueurs aiment cette page :