Oct 212013
 

Samedi 12 octobre, c’était la récolte des courges.

Plus de 25 AMAPiens des AMAPs de Lombron, Changé et la Madeleine sont venus nous aider en cette occasion, et heureusement !

Comme les autres années, on s’est divisé en 2 groupes : 1 groupe pour ramasser les courges et l’autre pour trier.

Au tri on sépare les variétés, les gabarits chaque variété (petit-moyen-gros ; qu’on a ensuite élargi à très petit et très gros) et on met de côté ce qui est suspect ou ce qui va devoir être consommer rapidement (si la peau est abimée par exemple et que la conservation du fruit ne va donc pas pouvoir durer plusieurs mois).

IMG_4506par terre les courges à jeter ou à consommer rapidement, avant le second tri

IMG_4507

 

IMG_4504

On a vite eu des soucis de conditionnement ! Après la plus grosse récolte de patates qu’on ait jamais eut, on a la plus grosse récolte de courges ! Et un manque très gênant de caisses de stockage. Quand je pense qu’on a encore des tas de choux à stocker et plus de caisse ! 🙁

Après quoi, on a rempli des tas de fois le camion, variété par variété, pour aller stocker les courges qui vont bien se conserver dans une serre pour parfaire le séchage avant le stockage définitif.

Puis on a ramener les courges à consommer rapidement dans un autre coin des serres : elles vont partir dès cette semaine chez les AMAPiens.

IMG_4502

IMG_4509Stockage (le coin des courges qui vont bien se conserver). Depuis ce jour il y a 10 jours, on a déjà bougé toutes les caisses 2 fois  : 1 fois pour tout compter et une autre fois pour passer les caisses du dessous au dessus pour leur permettre de sécher. Opération qu’on refera 2 ou 3 fois d’ici le stockage définitif dans le bâtiment.

 Cette année, on n’a fait que 6 variétés de courges :

  • potimarrons vert green hokkaïdo et orange uchiki kuri et butternut pour fournir les paniers,
  • courges spaghetti, petites courges patidou et petites courges pommes d’or essentiellement pour les commandes.

IMG_4508Butternut

IMG_4494hybrides et probablement musquée de provence

IMG_4497potimarron uchiki kuri

IMG_4499patidou

IMG_4503pommes d’or

Cette récolte est assez satisfaisante : les fruits n’ont souffert de rien, ni coup de soleil ni gel, ils sont plutôt moyens (ce qui est préférable à gros) et sains : RDT-Courges2013

On remarque qu’il y a un peu plus de 1600 courges vert+orange+butternut, celles prévues pour faire les paniers, soit près de 13 paniers : jusqu’à mars inclu si on arrive à avoir des conditions de conservation optimum ! Pour cela on a déjà prévu de distribuer plusieurs courges à la fois à chaque famille pour qu’elles soient bien conservées (elles seront mieux à 3 bien séparées au sec dans une cuisine ou un garage qu’à 1000 entassées dans notre bâtiment).

Les fruits ne sont pas très lourds, mais c’est bien ainsi. Avec une courge d’1 kg, on fait déjà une soupe pour quelques repas.

Cependant, ça reste dans les normes : on estime que le rendement en bio est compris entre 20 et 30 T/ha, ce qui est le cas chez nous cette année.

RDT-Courges2012

RDT-Courges2011

Si on compare à 2012, on se rend compte que les rendements sont vraiment meilleurs, et surtout qu’on en a presque le double avec 40% de surface en plus.

Par contre les rendements de 2011 avaient été meilleurs, car dans un sol beaucoup plus riche naturellement. Mais la conservation, dans un bâtiment agricole  encore mal isolé et qui n’avait pas encore fini de sécher, n’avait pas été très bonne. Espérons que le grand nombre de courges de cette année n’empêche pas leur bonne conservation.

 

Merci à Aline, Florence, Valérie, Karine, Stéphane, Vincent, Bertrand et ses beaux-parents, Joël, Magali, Marie-Odile, Pascal et sa femme (trou de mémoire, je suis désolée !!), Fabrice, Dorine, Claude, Alexandre et Balthazar, Florence et Yannick, Frédéric et Sophie et leurs filles, Anne-Laure et ses enfants dont je ne sais toujours pas orthographier les prénoms, Bernard, Nicole, Delphine, Hervé, Philippe.

Merci à Magali pour les photos.

  3 Responses to “Récolte des courges – bilan 2013”

  1. Merci à vous surtout.

  2. Incroyable ce remplissage de tableaux,c’est du boulot bravo.
    C’est qui chafouin?je connais ce mot depuis peu de temps;les gens (Angers à Nantes) disent ça : t’es chafouin quand on est maussade!

  3. Quelle belle récolte ! Le détail des tableaux est super intéressant. Cela donne une très bonne idée des différents rendements. Bravo !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :