Fév 202011
 

Bon, cette première balade date déjà d’il y a deux semaines, mais j’ai pas eu le temps d’en parler là.

Pour la promenade, il faut déjà mettre son licol (tout neuf et sur-mesure), mais comme on peut le voir, c’est pas une chose gagnée d’avance.

Surtout quand mes curieux biquets se mettent de la partie (il parait que le cuir, c’est bon).

Finalement, on décide de coincer Ziggy dans une cabane pour lui mettre le licol. Pas trop le choix. Même comme ça, ça nous a pris 10 bonnes minutes (et c’est long 10 minutes dans 5 m2 avec un animal pas coopérant).

Avec évidemment, la bande de zigotos qui se demandent pourquoi ils sont mis à l’écart dehors.

Finalement, on y arrive. Il nous a fallu être 3 pour arriver à ce résultat. Vous pouvez voir que ça n’a pas l’heur de lui plaire à mon p’tit ânon.

Un peu de foin pour se remettre.

Et un test dans la pâture, avant la vraie balade. C’est pas gagné.

Essai pas très concluant, on libère la bête, si malheureuse… (ne JAMAIS croire un âne).

L’après-midi, on part pour de vrai. Il faut à la fois sortir Ziggy et empêcher les 4 autres de sortir.

Mais finalement, une fois sortis de la ferme, tout va bien et Ziggy avance d’un bon pas d’âne. Si tant est qu’on est devant lui.

(Sont-y pas beaux ?)

Depuis on a refait deux balades. Une 6 jours après, après lui avoir laissé le licol toute la semaine pour qu’il s’habitue, et une ce matin. Je lui avait enlevé le licol après la seconde balade, et il a été assez facile de lui remettre aujourd’hui. Hasard ou habitude ? On verra ça la prochaine fois. Pour l’instant, on se contente de faire un ou deux kilomètres pour éviter au maximum la route. Il se comporte plutôt bien, pas de stress trop important avec les chiens ou les voitures. Par contre, il aime pas qu’on s’arrête pour discuter, il repart, tout simplement.

  5 Responses to “Première promenade de Ziggy”

  1. Trop mignon ce Ziggy, il a raison de se faire desirer …. non mais !

  2. Mais quel malheuuuuuur, j’en ai les larmes aux yeux (oui, il ferait de moi ce qu’il veut ;-p)

  3. n’est ce pas ? ça fait très très bien le plus malheureux de l’univers un âne…

  4. nous on aime le biquet qui fourre son nez partout, c’gros curieux !

  5. Ah, mais il fallait aussi compter que laisser derrière les copains biquets c’est pas facile!
    Et c’est vrai, les ânes sont têtuuuuus!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :