Mai 102016
 

Nous en avions déjà fait un peu en test en 2012, et faute de plants bio disponibles, on avait arrêté. Mais cette année, il y a plusieurs fournisseurs de plants bio et on a donc remis ça : la culture de patates douces (assez facile, bons rendements, et puis c’est bon, si bon que ça attire les souris…)

On a reçu les plants en plaques alvéolées en fin de semaine dernière, et on les a plantées, aujourd’hui même, après que Fred nous eût préparé des buttes en y incorporant du tourteau de ricin : ce dernier est sensé faire fuir les rongeurs, qui ADORENT les patates douces (je pense que c’est ce qu’il préfèrent, c’est dire).

J’en parle tous les ans, je sais bien et sûrement pour dire plus ou moins la même chose, mais c’est un des gros chantiers de la saison, et on est bien contente quand il est passé : 1/3 d’arrosage de semis en moins (et quand on sait que l’arrosage des semis peut nous prendre 3/4 d’heure, on comprend), on y voit un peu plus clair dans la serre de semis qui commence enfin à se ranger, et puis surtout à la fin de la journée, la plantation est finie ! Et puis une plantation de faite, ça veut dire qu’on s’approche de plus en plus de la période bénie de l’année où on ne fera plus que des récoltes à profusion le matin et du desherbage de carottes l’après-midi, en tong et en short, au soleil.

Mais je m’égare.

Donc après les patates douces, nous voici à planter les courges. En excellente compagnie !

IMG_0378

(là on n’en voit qu’1 sur 4)

Quand tout à coup… il commence à pleuvoir. À GRAVE PLEUVOIR  ! ni une, ni 2 on s’est regardé, y’en a une qui a dit ce que l’autre pensait très fort “on va ramasser les patates ?” et ouste ! on a tout laissé en plan(t) et on s’est réfugié dans la serre. On a bien fait plutôt que de se prendre 10 mm d’un coup sur la tête.

IMG_0381

Après notre bien belle récolte de patates (et la pause déjeuner au milieu), retour dans les champs, la pluie s’étant opinément arrêtée.

On a donc :

103 potimarrons Green Hokkaido

131 potimarrons Red Kuri

18 Patidous

7 courges Spaghetti

140 potimarrons Blue Ballet

13 courges Pommes d’or

150 potimarrons Uchiki Kuri

129 courges Butternut.

Ce fût fait et bien fait en quelques heures, finalement, et on a fini la journée en rangeant et en désherbant parce qu’une bonne journée ne peut être sans desherbage, qu’on se le dise. J’attends d’ailleurs dans les commentaires le plus beau slogan pour la team du sarcloir 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :