Jan 212011
 

Alors  là !!! Incroyable, toutes les tapettes et autres pièges à souris dispersés partout dans les bâtiments de la ferme disparaissent les uns après les autres.

Dernier en date, celui acheté à 15:00 à la jardinerie a disparu ce soir à notre retour du marché.

On attend des explications. (attention, JEU) Pour cela, une rédaction vous est demandée. Un bon point à l’auteur de celle qui nous aura le plus plu (le style, le contenu et l’âge du capitaine comptent : par exemple si Inès écrit quelque chose, on ne le lira pas de la même manière que si c’est Florence)

  8 Responses to “Mystère à la ferme… (et jeu)”

  1. LE MYSTÈRE DES TAPETTES A SOURIS

    Il était une fois, dans une ferme, un fermier et une fermière, qui mettaient des tapettes à souris partout parce qu’il y avait beaucoup, beaucoup de souris.

    Mystérieusement toutes les tapettes a souris avaient disparues, sauf une.

    Un jour quand ils rentraient du marché, il n’y avait plus une seule tapette a souris.
    Ils étaient bien déçus parce qu’ils n’avaient plus de tapettes a souris

    Mais comme ils avaient un chat, il pouvait encore chasser les souris.
    Malheureusement ce chat n’aimait que les lasagnes

    Le fermier et la fermière ont finis par trouver qui était le coupable….

    C’était le chat !!! Qui mettait les tapettes a souris chez les voisins, qui étaient venus se plaindre qu’ils avaient trouvé plein de tapettes a souris chez eux

    Alors le fermier et la fermière ont donné leur chat au voisin parce qu’ils n’étaient pas contents du chat.

    Depuis ce jour ils n’étaient plus embêtés parce qu’ils n’avaient plus de souris.

    TOM , 7 ans ¾.

  2. Bravo Tom, j’ai adoré ton histoire. Mais je vais te dire ce qui c’est passé exactement….
    Car , ce n’est pas une ferme ordinaire, c’est une ferme magique. Les légumes sont gigantesques, tu les connais les choux géants de Delphine?
    Dans cette ferme, les poules pondent des tas et des tas d’oeufs, car elle mangent un blé magique aussi, que Fred leur a déniché.
    Les biquets et l’âne, sont des animaux magiques aussi…On le voit tout de suite dans les reportages de Delphine!
    Bref, les fameuses souris, cet été, se sont données l’autorisation de grignoter des courgettes cultivées avec amour par Delphine et Fred, donc magiques elles aussi. Et elle ont donné une puissance incroyable à ces mulots. On sous-estime toujours la puissance donnée par les courgettes! J’espère que tu en manges aussi Tom, pour avoir des forces.
    Donc les mulots ont maintenant assez de puissance pour emporter eux mêmes les pièges à la déchetterie de Lombron, où bien sûr ils savent qu’ils seront recyclés (oui messieurs dames, les mulots trient leurs déchets).
    Et voilà toute l’histoire…enfin bien sûr, vous n’êtes pas obligés de me croire…

  3. ouh là là j’ai oublié un “s” ligne 5 et un autre ligne 10. Mais c’est tellement perturbant cette histoire…
    Je n’ai pas mis mon âge, c’est vrai que j’ai plus de 12 ans, par contre au niveau taille, 12 ans…

  4. moi j’avais pensé à la même chose que Florence, aux supers mulots élevés au BIO qui emporte les pièges, car je trouve un peu triste la fin où le fermier et la fermière se sépare du chat mais tout de même la piste LiLou me parait probable, je l’ai toujours trouvée un peu malicieuse, ça cache quelque chose et depuis qu’elle vit en plein air, elle sait chasser la souris… j’ai bien réfléchi, je ne trouve pas, peut on donner sa langue au chat? (enfin c’est peut être pas très raisonnable sachant que LiLou est sûrement mouillée dans l’affaire)

  5. Oh… bah, je vais attendre un peu pour donner un avis quand même, y’a pas encore assez de réponses.
    Mais j’adore vos histoires et autres réflexions.

  6. ça sent le coup d’un coup de gnome çà…

  7. Moi je connais le coupable. Et je dois vous dire que vous êtes tous à côté de la plaque, les amis !

    C’est pourtant simple, pour identifier l’infâme voleur de tapettes-à-souris, il suffit de trouver… à qui profite le crime ! Alors évidemment, tout le monde pense à Lilou en premier lieu quand je dis ça. Pfff, bande de spécistes, je vois que le délit de faciès a encore de beaux jours devant lui !!

    Lilou est la candidate idéale pour attirer les suspicions, mais elle ne ferait jamais pareille chose. Déjà parce que ça fait vachement mal à la queue quand elle veut emporter le piège ailleurs, ensuite parce que ça fait encore PLUS vachement mal d’essayer de s’en débarrasser après.

    Pendant que tous les regards sont tournés vers sa Féline Majesté, le véritable voleur agit tranquillement, dans l’ombre. Ses motivations sont limpides : c’est purement vénal. Il faut que les souris puissent parvenir jusqu’à lui. Ou, plus exactement, que la Petite Souris puisse parvenir jusqu’à lui… sans cela, comment viendrait-elle chercher sa dent et lui mettre une pièce sous l’oreiller ?

    Oui mes amis, la vérité est terrible mais il faut la regarder en face, le voleur de tapettes à souris est… Tom !!

  8. Mouahahahahah! Quel retournement de situation !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :