Nov 262013
 

Ce n’est heureusement pas très long, mais c’est un peu pénible pour plusieurs raisons.

Déjà il faut souvent bêcher 300 poireaux (c’est ce qu’il faut pour les 3 AMAPs, une semaine sur deux) :IMG_3431

Ensuite, les arracher. Parfois, on a de la « chance », le sol est détrempé et on peut les arracher à la main sans avoir à bêcher. Bon, si c’est le cas, c’est après qu’on galère un max quand il faut ramener les brouettes pleines dans le même sol détrempé, et on s’embourbe.

IMG_3433(je ronchonne, mais comme on peut le voir, en fait y’a qu’Aline qui bosse :D)

On s’coue les poireaux plein de terre, parce qu’en définitive ça fait pas mal de poids en moins à porter et voilà un beau poireau !IMG_3434

On fait des tas de 20 poireaux, et ensuite on les ramasse tous pour les mettre dans les brouettes :

IMG_3430

IMG_3662Là on n’avait pas le courage de tout ramener en 1 voyage, il n’y a que la moitié des poireaux pour la semaine.

Après on doit rapporter tout ça au bâtiment. Cette année, grâce au hasard (pas si hasardeux) des rotations, on a pas mal de trajet à parcourir depuis la parcelle la plus éloignée et la plus mouillante de l’exploitation :

RecoltePoireaux

Et en plus ça monte !

IMG_3663Aline a perdu du temps parce qu’elle s’est embourbée, ce qui fait que j’avais assez d’avance sur elle pour prendre une photo

On stocke tout ça dans le bâtiment-en attendant de les éplucher (encore 3 heures de travail) :

IMG_3664clic

  6 Responses to “Les joies de la morte saison : la récoltes des poireaux”

  1. Jte bétonnerais tout ça pour pouvoir rouler paisiblement en 4*4 moi !

  2. Bjr pourquoi mettez vous un voile sur les poireaux et navet? Pour la mouche? Et toute la durée de culture?
    Merci pour votre réponse et attention

  3. Et pouvez me dire aussi la date de vos semis oignon et le repiquage svp

  4. bonjour
    oui pour les différentes mouches. Sur les navets, radis, rutabaga, toute la culture, sur les carottes aussi sauf juillet aout (trop chaud pour la mouche) et sur les poireaux à partir de mi aout

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :