Déc 072010
 

En tant qu’entreprise avec des salariés (enfin, un suffit en fait) ou un stagiaire ou un apprenti, ou même un client qui vient sur le site, je dois avoir édité un document appelé document unique répertoriant tous les risques présents sur l’entreprise, leur évaluation (en gravité et fréquence) et un calendrier des choses à faire pour les diminuer ou carrément les supprimer (c’est un peu basé sur la bonne foi).

Ce document, qui doit être lu par chaque personne intervenant sur l’entreprise, sert à l’informer sur les risques du travail. Il doit être mis à jour régulièrement et doit absolument pouvoir être présenté en cas d’accident du travail.

J’ai dû faire ce document pour Michel (avec qui je travaillais avant), ce qui me permettait d’avoir une bonne base par la suite pour moi. J’ai pas mal galéré pour savoir comment répertorier les risques d’une activité comme la sienne et donc la mienne, et pour trouver un modèle de document qui me convienne. J’ai fini par y arriver quand même, et puis après avoir fait le sien, j’ai fait le mien quand Aline est arrivée sur l’exploitation (j’aurais dû le faire bien avant hein).

Il a été corrigé et validé par la MSA, ce qui est très important à mes yeux.

Je me permets donc de faciliter la tâche des suivants, et hop, j’vous balance mon document unique pour vous servir de base de travail.

  20 Responses to “Le document unique maraîchage”

  1. et le fer a repasser ? y a rien sur le fer a repasser !!!

  2. N’empêche c’est du bon boulot, c’est très clair (bon sauf la deuxième page hein j’ai pas lu, c’est écrit trop petit !)

  3. he bien ! merci d’avoir pris cette peine et de donner un avis alors que tu n’es en théorie pas concernée.

  4. putain g rien compris a ce p**** de formulaire

  5. Tssss… Bon, merci quand même d’avoir regardé. être chef d’entreprise, franchement, tu sais, c’est souvent chiant. (quand on voit ce genre de trucs qu’on doit faire, on comprend)

  6. En effet quel casse tête et de temps perdu, courage.

  7. hey moi je désherbe plus c’est fini hein, on m’a jamais fait lire ce truc avant, c’est un scandale.

  8. Bonjour,

    Puis-je vous faire quelques observations sur votre Document Unique ?

    Cordialement

    François DANGER
    Chroniqueur juridique en risques professionnels pour le LIEN HORTICOLE

  9. Pour l’avoir étudié “theoriquement” lors de ma formation, je peux te dire que c’est vraiment galère à faire … mais tu t’es debrouillée comme une chef !
    Moi je le valide !!

  10. Bonjour Delphine,
    Quelle bonne idée de mettre ton document unique sur ton blog!! Je cherche depuis un petit moment comment me dépatouiller avec cette obligation. Je suis aussi preneur des observations de Mr DANGER du LIEN HORTICOLE.
    Cor.

  11. Parfait si ça te sert Cor !

  12. Merci Delphine pour ta coopération envers les (futurs) maraichers !!
    Je vais renvoyer systématiquement les porteurs de projet vers ton blog, car c’est une bonne source d’infos !
    Le GAB72 s’appuie sur ces adhérents pour mener ses missions, et tu en es un exemple…
    a +
    Jonathan.

  13. hé ben ! merci.
    Je fais le blog aussi pour ça, car j’ai moi-même manqué d’infos.

  14. Vous n’avez pas encore de diable (à part Tom) ?

  15. (ahaha)
    non, pas d’intérêt tant qu’on fait tout dehors dans le sable ou la terre. Ca vaudra le coup quand on aura un bâtiment avec du ciment par terre.

    En tous cas, je vois que beaucoup prennent la peine de lire ce documents barbare ! bravo !

  16. Mousty !!!!

  17. merci, ça donne un bon exemple réalisé

  18. Merci!

  19. Merci beaucoup pour le partage! C’est un document qui prends du temps à faire et ça m’évite un gros casse-tête “de plus” 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :