Fév 072012
 

Hier dimanche, on s’est réveillé sous la neige !

10 bons cm, et toujours autant aujourd’hui. C’est chouette. Les animaux sont un peu décontenancés, mais ils n’en perdent pas l’appétit pour autant. Il faut dire qu’ils sont toujours à l’herbe, nous ne leur avons mis du foin cette semaine seulement ! Jusque là, l’herbe encore verte et grasse de la pâture était largement suffisante (ça se voit je pense, ils sont gras comme des cochons !).

Quelques photos des champs tels que vous avez l’habitude de les voir d’habitude sur ce site (en cliquant sur l’image, en lien, la même aux dernières nouvelles et sous l’image, en cliquant sur la légende la même en été)

La prairie

Noyer (parcelle 2)

Les serres sont toutes blanches. Il faut toujours faire attention que le poids de la neige n’abîme pas les bâches et l’enlever le cas échéant. Bon, là, ce n’est pas nécessaire, ça m’aurait pas du tout plu de devoir déneiger les serres un dimanche, je vous prie de me croire.

Par contre, une fois qu’on a réussi à ouvrir une porte, on se rend compte que si la neige devait rester sur les serres, il faudrait quand même déneiger. L’intensité lumineuse à l’intérieur est très inférieure à un jour sans neige, même gris et ce manque de lumière est bien entendu gênant pour les plantes (mais c’est ouaté, je trouve que c’est joli) :

Aujourd’hui, lundi, il fallait toutefois travailler. Je me demandais si cela allait être possible, le programme étant de grosses récoltes de panais et de carottes pour la semaine.

Eh bien, j’ai été très agréablement surprise : sous les doubles voiles des carottes et le simple voile des panais (et sous 10 cm de neige…), la terre n’était pas du tout gelée et très facile à bêcher. Cependant, pour arriver jusque sous le voile il nous a fallu presqu’autant de temps de déneigage que de récolte à proprement parler. Pas très agréable.  On a pas pu tout récolter aujourd’hui, mais ce sera fini sans problème demain et on va faire un peu de stockage au cas où le froid persiste.

Nos légumes, malgré le froid et le fait d’être stocké en terre (parce que ce n’est pas indispensable de la sortir avec le sol que nous avons et aussi par manque de place et de temps), sont encore parfaitement conservés et toujours très bons. Je suis très satisfaite de la qualité des légumes racines qui réussissent bien dans notre sol (au moins ça). Très peu de collet gelé ou même juste abîmé. Je pense que c’est en parti dû au fait que le sème assez profond (plutôt 1,5 cm que 1 cm). Je vais continuer, ça parait bien pour les légumes racine de conservation.

D’autres photos en cliquant sur Lilou :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :