Mai 272013
 

Les constats après les gels de vendredi (-1°C) et dimanche matin (-3°C !!!) :

Sur les courges :à priori (mais on sera mieux fixé dans 2-3 jours) mois de 5% de pieds touchés

IMG_2681les traces de “brûlure” sont en fait des traces de gel

 Contre toute attente, sous voile de forçage, les haricots ont bien pris le gel, ça se voit même au travers :

IMG_2686on voit bien les tâches brunes de brûlure

En fait le voile verglacé, collé aux feuilles n’a pas rempli son rôle protecteur et même aggravé le phénomène en restant plus longtemps qu’il n’a réellement gelé, en contact avec les plants :

IMG_2687(heureusement, ceux-ci n’étaient pas encore en fleur, ils devraient s’en sortir, malgré un retard probable)

Quelques patates primeurs qui allaient justement fleurir ont gelé, sur le dessus du pied. On a eu peur pour cette variété, mais peu de dégâts finalement à déplorer :

IMG_2679patates primeurs variété Aniel, gelées

Par contre, sur la parcelle de la seconde série, pour la conservation, beaucoup de dégâts ! Les plants qui commençaient juste à sortir ont été laminés par le bas de la parcelle par le froid : (4 rangs sur 24 quand même)

IMG_26824 rangs de patates, mais rien au premier plan sur plusieurs dizaines de mètres

De près le plant est bien cuit ! D’autres, pire, semblent avoir gelé à 100% :

IMG_2684

 

Les fleurs de petits-pois ont l’air encore vaillantes. Je ne sais pas à quelle température elles commencent à souffrir sais maintenant qu’elles gèlent à -4°, on a quand même eu chaud ! (enfin, façon de parler).

Peu ou pas de dégâts dans les légumes situés sur les parcelles les plus proches des haies.  Les parcelles touchées sont celles situés sur le “haut” de l’exploitation, de part et d’autre des serres.

  2 Responses to “Dégâts des épisodes de gel, fin mai”

  1. Les patates en principe supportent 1 seule gelée … A suivre ! Cette année n’est vraiment pas banale !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :