Mar 072014
 

Samedi 1 mars, nous avons entamé avec l’aide des AMAPiens de Changé, Lombron et La Madeleine (Le Mans) le chantier de remplacement des bâches pour deux serres.

Il fallait ce jour là creuser les tranchées de chaque côté des serres pour enlever les bâches.

IMG_3978à 9:00 juste avant l’arrivée des AMAPiens – serre 4

IMG_3980

à 9:00 juste avant l’arrivée des AMAPiens – serre 4

IMG_3979Tout le  monde est bien arrivé. L’outillage : une belle collec.

Je suis dans une position des plus enviable car après une opération, je ne suis pas vraiment en mesure de pelleter et ne peux donc que faire des photos ce jour là. J’en profite pour partir au magasin à 9:15 acheter des rafraîchissements et quand je reviens je suis complètement ahurie par le boulot qui a déjà été fait !

IMG_3983à 10:15 juste après l’arrivée des AMAPiens – serre 4

 Cette serre 4 ést en fait une serre dont les arceaux sont ancrés ce qui permet d’installer une bâche qui n’est pas maintenue dans une tranchée mais par des câbles qui la recouvre : ce système permet de relever la bâche et d’aérer facilement la serre. C’est la seule serre que nous ayons avec ce système : les 4 autres ont des arceaux “posés” et le tout est maintenu parce que la bâche et solidement enterrée des deux côtés (d’où les tranchées).

À l’usage, nous préférons ce second système : l’aération améliorée ne nous a pas convaincu et au besoin, on préfère rafraîchir les serres par une aspersion aérienne rapide le midi et/ou en blanchissant les bâches l’été. Par contre le câblage fragilise la bâche et finit par la couper, et surtout le vent s’engouffre sous la bâche par les côtés ce qui en ces temps mouvementés augmente les risques d’arrachage de bâche et de destruction de serre.

Nous avons donc décidé que la nouvelle bâche de la serre 4 serait elle aussi enterrée.

Après la serre 4 la matinée se poursuit avec la serre 1 :

IMG_3989une bien belle tranchée

IMG_3987B. et C. apprenant à J. à se servir de la bêche

IMG_3993C. qui vérifie que J. fait bien son boulot, quand même.

IMG_3992Les mecs qui se racontent des histoires qui font bien rire en bêchant.

IMG_3990J. est un vrai pro !

IMG_3997

IMG_3996

Après presque 4 tranchées et un apéro, l’équipe du matin s’en retourne.

L’après-midi, avec une nouvelle équipe et quelques resistants, les bâches de la serre 1 sont enlevées (la seule serre dont la bâche est en plusieurs lés. La nouvelle sera en une pièce) :

IMG_4003

IMG_4007les lés en bon état sont mis de côtés et conservés pour remplacer d’autre bâches ici et là notamment sur les portes de serre.

IMG_4008serre 1 débâchée

IMG_4009serre 4 débâchée

Il reste encore à placer des fils de nylon sur tout le demi– cercle de la serre 4 et dans toute la longeur pour que la bâche qui sera très très tendue par le poids de la terre une fois qu’elle sera dans la tranchée soit maintenue à la surface des arceaux sans tomber à l’intérieur de la serre (la formulation ne me convainc guère, mais on peut peut-être comprendre ce que je veux dire en regardant les marques qui sont sur la superbe serre 5 montée il y a 3 ans en arrière plan).

IMG_4010

IMG_4012La plus belle tranchée du jour oeuvre de B.

Demain on (ils) remet(tent) ça pour le bâchage…

 

Merci à Hervé, Louis (et Céline pour la bonne nourriture ! -les enfants ont ADORÉ la tarte aux pommes), Bernard, Anne-Laure, Tom, Milo, Leilou et Tilin (qui n’ont presque pas fait de bazar ;-)), Perrine, Rachid, Naofel et Jalil qui a assuré grave, Bertrand, Guillaume, Vincent, Laurent, Stéphane et Christelle, et Claude.

  5 Responses to “Débâchage de deux serres”

  1. Sacré boulot ! Les AMAPiens ont bien travaillé.
    Maintenant, il nous faut des photos avec les nouvelles bâches ….

  2. Bravo à tous, bon courage pour demain.

  3. C’est beau à voir, félicitations à tous les participants !
    Comment ça va toi, après l’opération ?

  4. c’est encore plus beau aujourd’hui !

    sinon : déjà faut savoir que la guérison complète prend entre 4 et 6 mois et que je n’en suis qu’à 2.
    et donc, là c’est pas super, mais d’après le médecin c’est normal : bas de la paume encore gonflée et j’ai mal à la paume de la main avec des élancements parfois plus douloureux qu’avant. Mais je ne suis plus embêtée par doigts.
    le doc voulait quand même prolongé l’arrêt, mais c’est pas possibel d’un point de vu économique et technique pour la ferme, donc je rebosse, je peux pas tout faire parce que je n’ai pas assez de force, mais des fois je suis bien contrainte quand même (par exemple bêcher quand je n’ai pas 20 personnes à ma dispostion pour le faire à ma place ;-)) et ça c’est pas bon du tout, je m’en rend très vite compte.

    Bref, j’essaie de gérer, mais c’est pas forcément évident.
    Quant au coude que certains pro de santé me disaient pouvoir être “libéré” par l’opé puisque la précédente n’avait rien donné, c’est status quo. c’est même sans répit en ce moment car je dois certainement compenser.

  5. Trop chouette les nouvelles serres!bravo a tous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :