Juin 072012
 

En vrac et sans queue ni tête, mais à toute fin utile :

  • Pour les épinards et salades, mâche, mesclun, le mieux est de les laver tout de suite et de les conserver ensuite au frais dans le moulin à salade au frigo, si celui ci tient dans le frigo ! Vous aurez ainsi des légumes très frais et croquants même plusieurs jours après.
  • Les “feuilles” en général fanent très vite : les bettes prennent de la place, donc ce n’est pas facile de les mettre comme précédemment au frigo, mais au frais à la cave ou dans le bac à légumes, sans laver, elles se conservent 3-4 jours.
  • Pour les racines : ne les laver surtout pas et conserver les avec leur fanes pour celles qui en ont : à la cave, à défaut dans le bac à légumes.
  • Préférez toujours la cave au frigo (d’ailleurs sauf si vous avez toujours de la viande au frigo, le réglage au minimum de ce dernier est largement suffisant pour tout le reste et bien plus profitable aux légumes).
  • Les “fruits” ne se conservent pas au frigo ! (enfin, si, mais c’est moins bon). Si vous voulez la quintessence de la tomate, laissez-là dans le panier à fruits, en plus, c’est très joli. Vous pouvez mettre une cloche grillagée par dessus, contre les insectes. Si toutefois vous préférez le frigo, sortez les légumes plusieurs heures avant de les cuisiner surtout si vous les manger crus.
  • Les courges et potimarrons se conservent le mieux entre 15 et 20° dans un endroit aéré et sec. Un panier dans la cuisine est du plus bel effet.
  • Les courgettes, poireaux à la cave (c’est vraiment dans n’importe quel ordre, aucun souci de la saisonnalité !).
  • Ainsi que les haricots et les petits-pois à condition de les étaler (sinon la condensation dû à la “respiration” du tas les fait pourrir).
  • Oignons, ail, échalotes, dans un endroit sec.
  • Les choux à la cave. Attention, autant les choux pommés peuvent se conserver plusieurs semaines, voire plusieurs mois, autant les brocolis et choux fleurs doivent être consommés rapidement.
  • Les légumes petits se conservent moins longtemps que les gros : vous aurez plus de mal à conserver des radis que des navets par exemple.

 

Pour tous, un endroit aéré est le mieux (c’est le rôle que rempli en fin de compte le moulin à salade dans le frigo).

  4 Responses to “De la conservation des légumes”

  1. chez moi, les tomates, courgettes et autres trônent dans des paniers en osier suspendus au plafond par de vieilles poulies de bateau en bois

  2. Une designer coréenne a mis au point des rangements adaptés pour chaque légume. Elle explique notamment qu’une carotte ou un poireau couchés s’épuisent à essayer de se redresser (!!) et que donc ils se conserve(rai)ent mieux en position verticale, dans du sable…
    http://www.savefoodfromthefridge.com/p/verticality-of-root-vegetables.html

  3. hum 😀
    Merci mais j’ai mis cette vidéo en ligne quelques jours après cet article 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :