Sep 162015
 

Suite à notre récolte historique des patates, il s’avère que nous allons manquer de place de stockage quand les courges vont arriver.

Aussi, nous proposons à nos AMAPiens de garder chez eux un stock de patates : avoir en une fois ce qui correspond à ce qui aurait été mis dans les paniers chaque semaine entre octobre et décembre, soit environ 10 kg.

Mais il faut savoir comment conserver ses patates !

Ce qu’on veut éviter c’est qu’elles pourrissent, qu’elles germent ou qu’elles verdissent. Pour cela il suffit d’une bonne aération, de fraîcheur et d’obscurité.

En gros il ne faut surtout pas faire ça :

patates

10 kg de patates c’est comme un chat d'<3 à stocker

  • Laissez les patates dans le filet pour l’aération ou encore mettez les dans un panier en osier ou étalée sur une clayette. Vous pouvez mettre une feuille de journal entre chaque couche,
  • Pour éviter le verdissement, elles doivent être à l’abri de la lumière. Une patate verte n’est pas commestible,
  • Pour empêcher la germination, il faut un endroit frais et sec. Le mieux est que la température varie peu. Pour info dans notre bâtiment qui est en moyenne entre 8 et 18° en automne/hiver (avec des fluctuations parfois importantes en automne) nous n’observons pas de germination avant plusieurs mois. La température idéale est inférieure à 10°. Vous pouvez toujours tester de mettre des pommes mûres à côté car elles dégagent de l’éthylène qui serait un frein à la germination. La germination n’empêche pas la consommation, et pour empêcher et/ou freiner le flétrissement qu’elle entraîne, il suffit de dégermer les patates.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :