Août 072011
 

Cette semaine, il a fallu faire et rentrer des bottes de paille pour les litières dans animaux et pour les murs du bâtiment.

À part ça, le temps pluvieux ne nous permet pas de tenir le programme prévu : semis au semoir impossible (impossible de trouver le moment où la terre est suffisamment sèche pour semer les radis, il va pourtant bien falloir le faire la semaine prochaine, ça devient urgent !). Heureusement que la plupart de mes semis sont indirects.

De plus, il devient difficile de désherber même à la main, tout est trempé, alors déjà c’est pénible, mais en plus les plantes sont plus difficiles à retirer.

Ajoutez à ça que le temps est plus froid que la normale et donc les vols de mouches ont repris plus tôt (elles sont sensibles à la chaleur). Ils nous faut donc déjà couvrir les cultures sensibles ; c’est à dire que c’était pas non plus prévu dans l’emploi du temps quoi.

Et en attendant, on manque de soleil pour faire de bonnes tomates et de chaleur pour tout le reste. Je ne vois guère que les choux, les betteraves et les salades qui sont contents comme tout !

Dans les serres :

  1. tomates, haricots pour semence,
  2. poivrons – aubergine
  3. basilic –  haricots rame – concombre – concombre
  4. melons
  5. tomates partout

Dans les champs :

  1. parcelle 1 :  tout au fond, des panais, puis fraises, carotte, encore des carotte, des carottes et des carottes et oignons.
  2. Entre les serres : betteraves rouges
  3. parcelle 2 :  rutabagas sous le voile, salades, maïs,  poireaux, pomme de terre, céleri rave
  4. parcelle 3 : bettes, carottes pour l’hiver, choux blancs, rouges et de milan, courgettes, haricots.
  5. parcelle dans la pâture : des tas de courges qui envahissent le maïs, des artichauts, du maïs, et des melons encore.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :